•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ouragan Patricia a touché terre au Mexique

Cette image prise le vendredi 23 octobre 2015 à partir de la Station spatiale internationale montre l'ouragan Patricia.

Cette image prise le vendredi 23 octobre 2015 à partir de la Station spatiale internationale montre l'ouragan Patricia.

Photo : Scott Kelly/NASA via AP

Reuters

L'ouragan Patricia s'est abattu avec une puissance dangereuse de catégorie 5 sur la côte Pacifique du Mexique, vendredi.

Le Centre national des ouragans des États-Unis, établi à Miami, a affirmé que l'oeil de l'ouragan Patricia avait touché terre sur la côte sud-ouest. Patricia comptait des vents d'environ 270 kilomètres par heure en touchant terre près de Cuixmala. Patricia est présentée comme le plus puissant ouragan jamais enregistré sur le continent américain et était attendue avec inquiétude dans l'ouest du Mexique.

Les résidents d'une vaste portion de la côte ouest du pays, où on retrouve aussi bien des villages de pêcheurs que des stations balnéaires, ont placardé leurs maisons et fait des provisions vendredi, en prévision de l'arrivée de l'ouragan Patricia.

Patricia générait à un certain moment des vents soutenus de 325 kilomètres/heure, ce qui constituait l'ouragan le plus puissant jamais vu dans l'est du Pacifique ou dans l'Atlantique, selon Dave Roberts, un spécialiste des ouragans au Centre national des ouragans à Miami.

La puissance de Patricia était alors comparable à celle du typhon Haiyan, qui avait fait quelque 7300 morts et disparus aux Philippines il y a deux ans, selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Les dirigeants mexicains ont proclamé l'état d'urgence dans des dizaines de municipalités dans les États de Colima, Nayarit et Jalisco, où on retrouve notamment le port achalandé de Manzanillo et la station balnéaire de Puerto Vallarta. Le gouverneur de l'État de Colima a ordonné la fermeture de toutes les écoles vendredi, alors que l'ouragan devrait toucher terre de manière « potentiellement catastrophique », selon le centre américain.

La rapidité avec laquelle Patricia est passée du rang de simple tempête à un ouragan de catégorie 5 semble avoir pris les responsables de court et la population n'a eu que quelques heures pour se préparer. Une pluie abondante tombait sur Manzanillo, pendant que des résidents prenaient différentes mesures pour protéger leur maison et que d'autres dévalisaient les étagères des commerces.

Des scènes similaires ont été vues à Puerto Vallarta, qui compte plus de 250 000 habitants. Des millions de personnes sont toutefois menacées par la tempête. Des évacuations ont été décrétées à Puerto Vallarta et 14 abris d'urgence, surtout des écoles, ont été ouverts, selon la page Web du gouvernement du Jalisco.

Les aéroports de Tepic, dans le Nayarit, de Puerto Vallarta, dans le Jalisco, et de Manzanillo, dans le Colima, ont été fermés.

Le Centre national des ouragans a prévenu d'accélérer les préparatifs, puisque la tempête pourrait causer des inondations côtières, des vagues destructrices et des crues-éclairs.

« Il s'agit d'un ouragan extrêmement dangereux et potentiellement catastrophique », a dit le météorologue Dennis Feltgen.

Patricia se trouvait plus tôt à 310 kilomètres au sud de Cabo Corrientes et à 200 kilomètres au sud-ouest de Manzanillo, et se dirigeait vers le nord-ouest à une vingtaine de kilomètres/heure. Patricia devrait toucher terre entre Manzanillo et Puerto Vallarta vendredi après-midi ou en soirée.

Une porte-parole de l'OMM, Claire Nullis, a dit que les vents de Patricia étaient suffisamment puissants pour « faire décoller un avion et le maintenir en vol ».

Un responsable mexicain, Roberto Ramirez, a prévenu que Patricia était capable de soulever des voitures, d'anéantir les maisons qui ne sont pas construites de ciment et d'acier, et d'emporter ceux qui seront surpris à l'extérieur.

Un avertissement d'ouragan a été lancé le long de la côte mexicaine, entre San Blas et Punta San Telmo.

Le centre américain a prévenu que Patricia pourrait déverser entre 15 et 30 centimètres de pluie, et possiblement jusqu'à 50 centimètres en certains endroits.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International