•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Représentation au CIUSSS : mobilisation à Dolbeau-Mistassini 

L'aile qui regroupe les services d'obstétrique, de pédiatrie et de soins de courte durée pour aînés de l'hôpital de Dolbeau

L'aile qui regroupe les services d'obstétrique, de pédiatrie et de soins de courte durée pour aînés de l'hôpital de Dolbeau

Radio-Canada

Dolbeau-Mistassini met sa menace à exécution et annonce la tenue, lundi prochain, d'une action concertée pour forcer le gouvernement à inclure un représentant du secteur au conseil d'administration du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Devant le mutisme du premier ministre Philippe Couillard et le peu d'ouverture montré cette semaine par le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, les élus du nord du Lac-Saint-Jean et les intervenants de la santé vont se mobiliser.

Questionné à plusieurs reprises à l'Assemblée nationale, le ministre Barrette a répété que la loi ne lui permettait pas de nommer un représentant du territoire de l'ancien centre de santé et de services sociaux Maria-Chapdelaine au conseil d'administration du CIUSSS. « La loi ne prévoit pas qu'il y ait par installation un représentant », a-t-il dit.

La direction du CIUSSS n'a pas non plus le pouvoir de modifier la composition de son propre conseil d'administration pour y améliorer la représentativité du secteur de Dolbeau-Mistassini.

La présidente-directrice générale du CIUSSS, Martine Couture, assure malgré tout que la quantité et la qualité des services de santé sur le territoire de la municipalité régionale de comté (MRC) Maria-Chapdelaine sera maintenue.

Tous les secteurs de la région sont importants.

Martine Couture, pdg du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Quoi qu'il en soit, les élus de Dolbeau-Mistassini continuent de craindre que le CIUSSS profite de l'absence de représentant du milieu à son conseil d'administration pour appauvrir leur hôpital.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Santé