•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des résidents d'Elora s'inquiètent d'un projet de Nestlé

Des résidents s'inquiètent pour la qualité et la quantité de leur eau.

Radio-Canada

Des résidents d'Elora dans la région de Guelph s'opposent à ce que Nestlé achète une usine locale et obtienne un permis pour exploiter un puits. Nestlé souhaite l'utiliser pour alimenter son usine d'embouteillage à une trentaine de kilomètres d'Elora.

Dans cette petite ville idyllique au nord-ouest de Toronto, de nombreux résidents ont leur propre puits. Une source d'eau précieuse, mais limitée, explique Lindsay Boger, qui a déjà vu son puits à sec.

Les résidents craignent l'impact de l'exploitation de Nestlé sur la qualité et la quantité d'eau de la nappe phréatique. Selon eux, les autorités n'ont pas toutes les données en main pour pourvoir évaluer l'impact que pourrait avoir un tel projet.

Pour le moment, Nestlé a déposé une offre conditionnelle sur le puits. La compagnie réalise des tests pour mieux évaluer le potentiel de la source. Elle ajoute que la question de la durabilité la préoccupe tout autant que les résidents.

Nestlé attend la permission du gouvernement provincial pour pouvoir aller de l'avant avec des tests de pompage sur une période de 30 jours, afin d'avoir une meilleure idée de la durabilité du puits. La compagnie espère obtenir le permis pour commencer les essais dans les prochains mois.

Avec un reportage de Sara-Christine Gemson

Nord de l'Ontario

Société