•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle garderie à St-Isidore de Bellevue

Radio-Canada

Les parents de la localité fransaskoise de St-Isidore de Bellevue peuvent maintenant compter sur la présence d'un tout nouveau centre éducatif qu'ils espéraient depuis plusieurs années. La garderie occupe temporairement les anciens locaux du restaurant Rendez-Vous à l'intérieur du Centre francophone BDS, mais pourra prochainement accueillir les enfants à L'École St-Isidore dans de nouvelles installations.

Les parents de la localité fransaskoise de St-Isidore de Bellevue peuvent maintenant compter sur la présence d'un tout nouveau centre éducatif qu'ils espéraient depuis plusieurs années. La garderie occupe temporairement les anciens locaux du restaurant Rendez-Vous à l'intérieur du Centre francophone BDS, mais pourra prochainement accueillir les enfants à L'École St-Isidore dans de nouvelles installations.

Le nouveau Centre éducatif les petits pois emploie pour le moment deux éducatrices, une directrice et une cuisinière et accueille 17 enfants depuis la fin août.

La présidente du comité exécutif du centre éducatif Mélanie Gareau a hâte d'annoncer le moment où ces enfants pourront être amenés dans les locaux neufs de la garderie. « On a la plupart de nos meubles, nos fournitures et nos ressources, il reste à les placer. Ça ne va pas prendre de temps, c'est juste les inspections qui doivent passer », informe-t-elle.

Une garderie attendue

La construction du centre éducatif a commencé le printemps dernier, après un investissement de la province de 2,2 millions de dollars pour ajouter 500 nouvelles places en garderie à travers la Saskatchewan.

La Saskatchewan est d'ailleurs la province avec le plus faible pourcentage d'enfants qui ont accès à une garderie agréée. L'arrivée de ce centre éducatif est donc très bien accueillie pour les parents de St-Isidore, croit Mélanie Gareau. « Ça fait depuis longtemps qu'on essaie d'ouvrir un centre éducatif, mais il fallait qu'on attende pour les fonds. On a toujours eu un besoin », dit-elle.

Mme Gareau souligne que ces nouvelles places en français vont aussi aider à la francisation des enfants qui vont fréquenter l'école fransaskoise de Bellevue dans quelques années.

Les parents et les membres de la communauté pourront avoir une visite guidée des lieux lors de la prochaine assemblée générale annuelle du comité exécutif le 28 octobre prochain.

Saskatchewan

Enfance