•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans sa circonscription d'Outremont, le niqab rattrape Mulcair

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ancien fief libéral, Outremont est le château fort de Thomas Mulcair depuis 2007. Mais plusieurs électeurs critiquent certaines positions du chef néo-démocrate dans cette campagne, notamment sur le niqab.

Un reportage de Jean-Sébastien CloutierTwitterCourriel

De la chic rue Bernard aux quartiers multiethniques de Côte-des-Neiges, les affiches omniprésentes du chef paraissent ici comme un rappel de sa victoire écrasante d'il y a 4 ans: 12 700 voix de majorité. La circonscription était colorée d'orange presque partout. Consultez la carte des résultats bureau de vote par bureau de vote ci-dessous.

Pour consulter la carte sur votre appareil mobile, cliquez ici

Mais cette année, Justin Trudeau, mieux connu qu'avant, semble avoir séduit plusieurs électeurs que nous avons rencontrés lors de notre visite dans Outremont lundi.

Moi je vieillis, je donne la chance aux jeunes [...], je vote pour Monsieur Trudeau. Je l'aime bien!

Une citation de :Une électrice d'Outremont

« Dans mon entourage, il y a beaucoup de gens qui favorisent Trudeau [...] il y a un genre de shift vers Trudeau », nous dit Roger Ashton, qui trouve de son côté que Thomas Mulcair serait un meilleur premier ministre.

Le niqab s'invite

La candidate locale pour les libéraux est l'avocate Rachel Bendayan. Moins connue, elle semble au moins avoir l'avantage de ne pas être associée au fameux niqab, même si son parti partage la même position d'ouverture que le NPD sur la question. Thomas Mulcair, lui, n'y échappe pas. Encore une fois.

C'est très différent de Jack Layton. Je ne sais pas quelle était l'opinion de Jack Layton sur le pipeline et le niqab.

Une citation de :Un étudiant qui se dit déçu par le NPD

Une professeure, également opposée au port du niqab lorsque les immigrantes prêtent serment au Canada, a décidé de voter pour le Bloc québécois :

Je suis déçue par monsieur Mulcair [...]. On a des problèmes aussi des fois à l'Université. Moi j'ai une femme qui s'est présentée sous la tente dans mon cours et j'ai refusé. Moi, j'appelle ça une tente!

Une citation de :Une professeure

La réélection de Thomas Mulcair n'est pas menacée pour autant

Bref, beaucoup d'insatisfaction à l'endroit du député sortant. Sauf qu'avancer que Thomas Mulcair est menacé dans Outremont paraîtrait exagéré. Le chef du NPD a encore beaucoup de partisans, comme Camara Hassanedantiny, Guinéen d'origine. Il soutient avoir toujours trouvé une oreille attentive auprès de son député.

Chaque fois que j'avais des difficultés par rapport à l'immigration, j'essayais de prendre contact avec lui et demandais des renseignements et des conseils. Il était toujours disponible pour répondre à mes appels.

Une citation de :Camara Hassanedantiny

« C'est peut-être aussi un vote stratégique. Mes convictions à moi, c'est pas conservateur. Libéral non plus en fait. Donc, j'ai un petit penchant pour le NPD », ajoute cet autre électeur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !