•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brûlages dirigés pour le retour des bisons dans le parc national Banff

Chargement de l’image

Parcs Canada prépare la réintroduction des bisons dans le parc national Banff.

Photo : Parks Canada/CNW Group

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Parcs Canada effectue présentement quatre brûlages dirigés dans le parc national Banff, afin d'y préparer la réintroduction d'un troupeau de 30 à 50 bisons en 2017.

Selon la coordinatrice de la campagne « Bison Belong » dans le parc national Banff, le brûlage permettrait de restaurer les prairies dans leur état normal, de les étendre, de rafraîchir l'habitat des bisons et de prévenir l'empiétement des arbres.

Marie-Ève Marchand soutient qu'il y a des preuves montrant que les autochtones de l'Alberta attiraient les bisons dans les endroits brûlés, afin de les attraper. Elle ajoute qu'il y aura davantage de brûlages dirigés à l'automne 2016.

Par ailleurs, Parcs Canada a également commencé à tester des protections perméables, qui permettraient aux bisons et aux autres animaux de sortir et de rentrer dans l'aire protégée.

Mme Marchand explique que ces barrières devraient inciter les bisons à rester dans le parc, loin des routes, des chemins de fer et des touristes.

« Nous sommes d'accord que nous aimerions les voir. La bonne chose, c'est que dans cinq ans, l'habitat sera ouvert tout au long de la route qui mène au nord de la boucle du lac Minnewanka », conclut la coordinatrice de la campagne « Bison Belong ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !