•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 130 morts après un glissement de terrain au Guatemala

Des secouristes à l’œuvre à Santa Catarina Pinula

Des secouristes à l’œuvre à Santa Catarina Pinula

Photo : Stringer / Reuters

Reuters

Plus de 130 personnes sont mortes au Guatemala après un glissement de terrain qui a enseveli jeudi soir des dizaines de maisons à Santa Catarina Pinula près de Ciudad de Guatemala, la capitale du pays, ont annoncé dimanche les autorités.

Des pluies abondantes ont formé jeudi des coulées de boues et de roches, provoquant l'un des glissements de terrain les plus meurtriers de l'histoire du Guatemala.

Les équipes de sauvetage avaient retrouvé dimanche 131 corps et 150 personnes étaient encore portées disparues, bon nombre d'entre elles étant sans doute dans l'amas de terre gorgée d'eau qui a déferlé sur Santa Catarina Pinula.

Le nombre de disparus a été considérablement revu à la baisse par les autorités qui ont recalculé le nombre d'habitants de la localité située en lisière de Ciudad de Guatemala.

Quelque 1800 soldats, pompiers et voisins participent aux recherches. Ces dernières devraient se poursuivre lundi, mais Sergio Cabanas, un responsable de l'agence guatémaltèque des situations d'urgence, a dit douter que des survivants soient retrouvés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International