•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CSF « navigue sans boussole », selon des parents inquiets

Jean de Dieu Ndayahundwa

Jean de Dieu Ndayahundwa

Radio-Canada

Le collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP) exige de nouveau que le Conseil scolaire fransaskois (CSF) mette en place un plan de redressement pour régler sa situation financière. Le groupe a accusé le CSF de « naviguer à vue, sans boussole et à contre-courant » dans sa gestion des compressions et des coupures de services dans les écoles fransaskoises.

Dans sa première sortie publique depuis qu'il a forcé la tenue d'une Assemblée générale extraordinaire (AGE) des électeurs le 26 août dernier, le CPIP a déclaré que le CSF n'avait pas de plan de redressement de la situation qu'il qualifie de chaotique.

« Leur seule stratégie est de continuer à faire des coupures et attendre tranquillement que le gouvernement de la Saskatchewan prenne conscience et accorde un financement adéquat à notre système », a signé Jean de Dieu Ndayahundwa au nom du collectif dans un communiqué diffusé le 1er octobre.

Le CPIP estime que les compressions du CSF ont mené à la suppression de 72 postes et à des gels de salaires ainsi qu'à un manque important de services spécialisés dans les écoles fransaskoises. D'après le CPIP, « les portes pour les enfants des nouveaux arrivants francophones dans les écoles fransaskoises ont été fermées. » Le CPIP a conclu en faisant savoir qu'il n'a pas été « satisfait des réponses apportées par les quelques membres du CSF présents à l'AGE des électeurs. »

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Saskatchewan

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saskatchewan.