•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vatican : pas d'appui du pape à Kim Davis, opposante au mariage gai

Le pape François à Santiago de Cuba, Cuba

Le pape François à Santiago de Cuba, Cuba

Photo : AP/Enrique De La Osa

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Vatican assure que la décision du pape François de rencontrer une femme qui a été emprisonnée aux États-Unis pour avoir refusé de délivrer un certificat pour un mariage gai ne devait pas être interprétée comme un appui à sa cause.

Vendredi, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a publié un communiqué afin de clarifier la position de l'Église à propos de la rencontre du 24 septembre entre le pape et Kim Davis, membre d'une église apostolique chrétienne de l'État du Kentucky.

Le texte du communiqué rappelle qu'avant de quitter l'ambassade du Vatican à Washington, le pape s'est entretenu avec quelques dizaines de personnes, car il a voulu faire montre de disponibilité et d'amabilité. Le pape n'a pas discuté en détail avec Mme Davis de sa situation, d'ajouter le Vatican.

Rencontre initiée par le Vatican? 

L'avocat de Mme Davis, Mat Staver, a toutefois déclaré à l'Associated Press que le Vatican a demandé à rencontrer Mme Davis pour confirmer ses droits en tant qu'objecteur de conscience.

« On ne s'attendrait pas à voir le pape s'intéresser aux détails de tous les dossiers », a-t-il dit vendredi.

La fonctionnaire Kim Davis a refusé de délivrer des certificats de mariage à des couples homosexuels.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La fonctionnaire Kim Davis a refusé de délivrer des certificats de mariage à des couples homosexuels.

Photo : Brendan McDermid / Reuters

Il prétend que des représentants du Vatican ont organisé la rencontre du 24 septembre en affirmant que le pape souhaitait la rencontrer. Des membres du personnel de la sécurité du Vatican seraient passés les prendre, elle et son mari, et lui auraient demandé de changer sa coiffure pour éviter qu'elle soit reconnue.

Me Staver nie aussi que le pape ait rencontré Mme Davis en compagnie d'autres visiteurs, et prétend qu'elle s'est entretenue avec lui et d'autres membres du Vatican dans une pièce séparée.

Le père Lombardi a rencontré le pape François vendredi et a ensuite publié un nouveau communiqué qui cherche apparemment à remettre les pendules à l'heure, puisque le pape a fréquemment démontré qu'il déteste être exploité à des fins politiques.

Le père Lombardi n'a pas voulu dire qui a invité Mme Davis à la nonciature de Washington ni ce que le pape savait de ce dossier.

Kim Davis a passé cinq jours en détention pour avoir défié une cour fédérale américaine en refusant de délivrer, en vertu de ses pouvoirs, des certificats de mariage entre personnes de même sexe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...