•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 morts dans une fusillade en Oregon, le tireur abattu

Fusillade : Barack Obama tape du poing sur la table

Dix personnes ont été tuées et sept autres blessées dans une fusillade survenue jeudi après-midi sur le campus de l'Umpqua Community College, en Oregon, a annoncé le shérif du comté de Douglas, John Hanlin. Le tireur a été abattu.

Dans un point de presse, il a rappelé la séquence des évènements en précisant que les policiers qui se sont rendus sur les lieux de la fusillade ont vite trouvé le tireur, qu'ils ont neutralisé avant de poursuivre leurs recherches d'un éventuel second tireur.

Plusieurs personnes ont été transportées à l'hôpital pour y recevoir des soins médicaux.

L'identité du tueur n'est pas officiellement dévoilée

Plusieurs médias américains, dont CBS qui s'appuie sur deux sources policières, affirment que le tueur est Chris Harper Mercer, un homme de 26 ans qui n'était pas étudiant de l'Umpqua Community College.

Le shérif Hanlin, dans son point de presse de fin de soirée, jeudi, a refusé de prononcer le nom du tueur, pour ne pas lui donner la publicité qu'il recherchait. Il a pressé la population et les médias à faire de même.

Le tireur aurait discuté hier sur Internet de son intention de commettre cette attaque, rapporte CNN.

Un homme dont la fille a été blessée a aussi déclaré à CNN que le tireur avait ordonné aux étudiants de se lever s'ils étaient chrétiens, avant de tirer sur eux.

Selon des sources citées par CBS, quatre armes - des pistolets et un fusil - ont été retrouvées sur les lieux de la fusillade.

Des ambulanciers transportent une victime de la fusillade de l'Oregon.Des ambulanciers transportent une victime de la fusillade de l'Oregon. Photo : Mike Sullivan/Roseburg News-Review/AP

Les pensées et les prières sont insuffisantes, dit Obama

C'est un président triste et en colère qui est apparu jeudi soir à la Maison-Blanche pour réagir à la fusillade.

Barack Obama a une nouvelle fois appelé le Congrès à légiférer pour mieux encadrer l'utilisation des armes à feu. Je sais que l'on va me reprocher de vouloir politiser l'événement, mais « il faut le politiser », a-t-il lancé. Les fusillades sont devenues « routinières », a déploré M. Obama , qui en appelle au « bon sens ».

En soirée, jeudi, une foule rassemblée au parc Stewart de Roseburg a rendu hommage, chandelles en main sous l'air d'Amazing Grace, aux victimes de la fusillade.

L'Umpqua Community College, situé dans la ville de Roseburg, à environ 300 kilomètres au sud de Portland, accueille environ 3000 étudiants.


Entrevue avec une résidente de Roseburg au 15-18:

Pour l'entendre sur votre mobile, cliquez ici. (Nouvelle fenêtre)

Des policiers procèdent à des fouilles à l’extérieur du collège.Des policiers procèdent à des fouilles à l’extérieur du collège. Photo : AP/Mike Sullivan
Avec les informations de Agence France-Presse

International