•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moncton confie au privé ses négociations avec les Wildcats

Les Wildcats de Moncton.

Les Wildcats de Moncton célèbrent leur victoire contre les Mooseheads d'Halifax dans la série quart de finale.

Photo : Radio-Canada/Marilyn Marceau

Radio-Canada

Le conseil municipal de Moncton renonce à négocier lui-même une nouvelle entente avec l'équipe de hockey des Wildcats. Il confie cette tâche à une entreprise privée.

Avec la signature mercredi des accords juridiques entourant le futur centre multifonctionnel, une entreprise privée spécialisée dans la gestion va se charger de négocier les prochaines ententes avec les Wildcats, une propriété de la famille Irving.

Les ententes conclues par la Ville et les Irving ont suscité des controverses et coûté des centaines de milliers de dollars aux contribuables.

La conseillère municipale Dawn Arnold affirme que SMG Canada, une entreprise qui gère déjà des stades et des arénas, fera un meilleur travail que la Municipalité pour négocier ces ententes. Elle explique que SMG Canada négociera avec tous les futurs utilisateurs du centre multifonctionnel sans intervention politique.

En avril dernier, un conflit d'horaire au Colisée de Moncton qui a forcé les Wildcats à déplacer un match à Fredericton a coûté 185 000 $ aux contribuables.

En 2013, le réseau anglais de Radio-Canada a rapporté que selon les documents qu'il avait obtenus, le contrat liant la Ville de Moncton et les Wildcats pour l'utilisation du Colisée comprend une subvention annuelle de 88 000 $ à une autre entreprise Irving. La Municipalité s'est défendue en expliquant que l'argent compense l'équipe pour le manque de loges de prestige, généralement très payantes, au Colisée.

L'entreprise SMG, dont le siège social est en Pennsylvanie, gère des installations sportives et des palais de congrès au Canada, aux États-Unis, en Allemagne, en Pologne et au Royaume-Uni.

En vertu du contrat conclu avec Moncton, SMG va gérer le centre multifonctionnel et verser chaque année à la Municipalité le montant le plus élevé entre une somme fixe ou une part de ses profits.

Selon la conseillère Arnold, cela va protéger la Municipalité de tout contrecoup si un locataire du centre multifonctionnel connaît des difficultés financières.

Ryan Jenner, membre de la direction des Wildcats, affirme qu'il est encore trop tôt pour parler de l'entente qui sera conclue par l'organisation et SMG Canada.

D'après un reportage de Jacques Poitras

Avec les informations de CBC

Acadie

Hockey