•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vieillissement : le N.-B. compte la plus forte proportion de personnes âgées

Un groupe d'aînés de la résidence Le Royal

Un groupe d'aînés de la résidence Le Royal à Bathurst se souvient des élections de leur jeunesse.

Photo : François Vigneault/Radio-Canada

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick est la province qui compte la plus forte proportion de personnes âgées de 65 ans et plus, selon les plus récentes données de Statistique Canada.

Au premier juillet 2015, 19 % des Néo-Brunswickois étaient âgés de 65 ans et plus. La province est talonnée de près par ses voisines, la Nouvelle-Écosse (18,9 %) , l'Île-du-Prince-Édouard (18,6 %) et Terre-Neuve-et-Labrador (18,4 %).

Tableau Proportion de personnes agées de 65 ans et plus et de 0 à 14 ans au Canada et dans les provinces de l'Atlantique

Photo : ICI Radio-Canada/Statistique Canada

Au Canada, c'est 16,1 % de la population qui tombe dans la catégorie des aînés. Et pour la première fois, cette proportion dépasse celle des 14 ans et moins, qui se situe à 16 %.

Ces chiffres ne dont que confirmer une tendance observée depuis plusieurs années et qui ont amenée des élus et d'autres intervenants en Atlantique, par exemple, à décrier la nouvelle formule de financement des soins de santé retenue par le fédéral.

Richard Saillant, directeur général de l'Institut canadien de recherche en politiques et administration publiques de l'Université de Moncton, indique que le vieillissement accéléré de la population entraîne des pressions fiscales importantes. « Je pense aux dépenses en santé, mais aussi aux soins aux personnes âgées, explique-t-il. Comme il y a moins de gens dans la population active, l'économie est au ralenti. »

Depuis l'an dernier, Ottawa calcule ses transferts aux provinces pour la santé en fonction du nombre d'habitants, sans distinction d'âge. Cette formule pénalise les provinces qui vieillissent plus vite.

Richard Saillant croit que le gouvernement fédéral devra aussi prendre en compte l'âge de la population des provinces. « J'appelle ça une société à deux vitesses où dans l'Est on va travailler dur pour garder les services publics que l'on connait. Alors que dans l'Ouest, ce sera plus facile de maintenir le statu quo. Il faut une réponse fédérale et ça devrait être un enjeux électoral. »

Selon les projections de Statistique Canada, la part des personnes âgées de 65 ans et plus va continuer à croître au pays. Elle devrait atteindre 20,1 % en 2024, alors que la part des enfants âgés de 14 ans ou moins sera de 16,3 %.

Acadie

Société