•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raymonde Gagné nommée membre de l’Ordre du Canada

Raymonde Gagné
Raymonde Gagné
Radio-Canada

La Franco-Manitobaine Raymonde Gagné, grande défenseuse de l'éducation et du fait français dans sa province natale, se trouve parmi les 44 Canadiens qui se verront remettre la distinction de l'Ordre du Canada à Ottawa, mercredi.

Raymonde Gagné a commencé à travailler à ce qui était autrefois le Collège universitaire de Saint-Boniface en 1984. Elle a occupé plusieurs postes, dont professeure, directrice de l'École technique et professionnelle ainsi que directrice de la Division de l'éducation permanente, avant d'accéder à la direction de l'établissement en 2003.

Au cours de ses deux mandats, l'ancienne rectrice a élargi l'éventail de programmes d'études postsecondaires en français au Manitoba et a mis sur pied le pavillon Marcel-A. Desautels, un complexe dernier cri abritant de tout nouveaux programmes en sciences de la santé.

C'était également sous sa direction, en 2011, que l'ancien Collège universitaire de Saint-Boniface est devenu une université à part entière, un rêve de longue date des dirigeants de l'établissement.

Grâce au travail acharné de Mme Gagné, non seulement les Franco-Manitobains peuvent poursuivre des études postsecondaires dans la langue et le domaine de leur choix, mais aussi les francophones de la province ont un plus grand accès à des services sociaux et à des services de santé dans leur langue maternelle.

Une autre Winnipégoise, la musicienne Chantal Kreviazuk, deviendra également membre de l'Ordre du Canada pour ses efforts de sensibilisation à de nombreuses causes, dont la santé mentale, l'environnement et les droits des animaux.

Les insignes seront remis lors d'une cérémonie d'investiture à la résidence du gouverneur général David Johnston mercredi matin.

Manitoba

Francophonie