•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Baie-Comeau se dit déçu du député fédéral Jonathan Genest-Jourdain

Le maire de Baie-Comeau, Claude Martel
Le maire de Baie-Comeau, Claude Martel

Le maire de Baie-Comeau, Claude Martel, ajoute sa voix à celles des Métallos et du préfet de la Minganie, Luc Noël, pour dénoncer l'absence du député sortant Jonathan Genest-Jourdain sur la scène politique.

La première chose que j'aimerais comme maire de Baie-Comeau, c'est un député présent. 

Claude Martel, maire de Baie-Comeau

Il met au défi de demander aux passants dans les rues de Baie-Comeau le nom du député sortant et candidat néo-démocrate.

« C'est sûr que le fédéral, c'est loin de nous, mais vous allez être surpris de constater que beaucoup de gens ne savent pas c'est qui », ajoute le maire.

Il estime qu'il est difficile de définir les enjeux régionaux actuels avec Jonathan Genest-Jourdain.

L'attaché du député fédéral indique que le candidat néo-démocrate ne réagira pas à ces propos.

Est du Québec

Politique