•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un autre triplé pour Les beaux malaises au Gala des Gémeaux

Chargement de l’image

Martin Matte au 30 Gala des Gémeaux

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour une deuxième année, Martin Matte et Julie Le Breton ont été récompensés pour leurs rôles dans l'émission Les beaux malaises, qui a été sacrée meilleure émission comédie dimanche à l'occasion du 30e Gala des prix Gémeaux.

L'émission partait d'ailleurs grande favorite avec un total de 18 nominations. La série Nouvelle adresse, dont la finale au printemps dernier a marqué les esprits, était également fort attendue. Si l'Académie lui a préféré 19-2 dans la catégorie de la meilleure série dramatique saisonnière, l'actrice Macha Grenon, dont la performance a été saluée au cours de la dernière année, a remporté son premier Gémeaux en carrière (meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique saisonnière).

À l'opposé, le comédien Claude Legault (19-2) a ajouté un Gémeaux de plus à sa collection en recevant celui du meilleur premier rôle masculin dans série dramatique saisonnière.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Julie Julie Le Breton et Macha Grenon aux Gémeaux

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Dans une catégorie qui ne comptait que deux finalistes, 30 vies s'est vu remettre le prix de la meilleure série dramatique quotidienne. Puis Fabienne Larouche a vu une autre de ses productions être récompensée. Unité 9, écartée des nominations depuis plusieurs années en raison de différends entre la productrice et l'Académie, a enfin reçu le Gémeaux de la meilleure série dramatique annuelle.

Pacioretty remet un Gémeaux

Le nouveau capitaine du Canadien, Max Pacioretty, a également fait une apparition pendant le gala, remettant, en compagnie de Paul Houde et Chantal Machabée, le prix de la meilleure animation d'une émission, série d'entrevues ou talk-show à Éric Salvail.

L'académie a aussi reconnu le travail de l'acteur Guy Nadon (meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle) pour son rôle dans la série O'.

L'émission la plus regardée au Québec, La voix, a sans surprise été nommée meilleure série de variétés. C'est sa productrice Julie Snyder qui est allée recevoir le prix sur la scène de la Place des Arts.

Du côté de l'information, l'animateur Alain Gravel, qui est passé en août de la télé à la radio, a remporté un dernier Gémeaux pour son travail à la barre d'Enquête, diffusée à ICI Radio-Canada Télé.

Le chanteur et comédien Émile Proulx-Cloutier et la troupe de danse québécoise DM Nation ont offert des prestations au cours de cette soirée, qui s'est déroulée à vive allure. C'est un grand total de seize Gémeaux qui ont été remis. Véronique Cloutier et Éric Salvail ont assuré l'animation.

Regardez le numéro d'ouverture :

Les gagnants :

Meilleure série dramatique annnuelle
Unité 9

Meilleure animation d'une émission, série d'entrevues ou talk-show
Éric Salvail

Meilleure série dramatique quotidienne
30 vies

Meilleur premier rôle masculin dans une comédie
Martin Matte (Les beaux malaises)

Animation d'un magazine d'affaires publiques ou d'un magazine d'intérêt social
Alain Gravel (Enquête)

Meilleure série dramatique saisonnière
19-2

Meilleure comédie
Les beaux malaises

Meilleur premier rôle féminin dans série dramatique annuelle
Sophie Lorain (Au secours de Béatrice)

Meilleur premier rôle masculin dans série dramatique annuelle
Guy Nadon (O')

Meilleur premier rôle jeunesse
Éric Paulhus (Les argonautes)

Meilleure série de variétés et des arts de la scène
La voix

Animation - humour, série ou spéciale de variétés
Jean-René Dufort (Infoman)

Meilleure animation - Jeu ou téléréalité
Alexandre Barette (Taxi payant)

Meilleur premier rôle féminin dans une comédie
Julie Le Breton (Les beaux malaises)

Meilleur premier rôle masculin dans série dramatique saisonnière
Claude Legault (19-2)

Meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique saisonnière
Macha Grenon (Nouvelle adresse)

Meilleure animation d'un jeu ou d'une téléréalité
Alexandre Barette (Taxi payant)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !