•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 1000 maisons ravagées dans les incendies en Californie

Robert Hooper, épuisé après plusieurs jours sans sommeil, est envahi par l'émotion en regardant sa propriété qui a été brûlée par l'incendie baptisé «Fire Valley», près de Middleton, en Californie, une zone frappée par la sécheresse.

Robert Hooper, épuisé après plusieurs jours sans sommeil, est envahi par l'émotion en regardant sa propriété qui a été brûlée par l'incendie baptisé «Fire Valley», près de Middleton, en Californie, une zone frappée par la sécheresse.

Photo : David Ryder / Reuters

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le nombre de résidences détruites par deux importants incendies de forêt dans le nord de la Californie a franchi le cap du 1000, samedi, après que les équipes chargées d'évaluer les dommages eurent découvert les ruines de 250 maisons dans les contreforts de la Sierra Nevada.

Selon Daniel Berlant, porte-parole du service californien de foresterie et de protection contre les incendies (Cal Fire), le décompte de 503 demeures consumées par le brasier qui fait rage dans les comtés d'Amador et de Calaveras depuis plus d'une semaine a été établi grâce aux progrès des pompiers dans leur lutte contre les flammes, qui ont permis aux inspecteurs d'avoir accès aux territoires ravagés.

Vendredi, Cal Fire avait annoncé que l'incendie d'une superficie de 285 kilomètres carrés avait brûlé 252 résidences.

M. Berlant a précisé que certaines maisons étaient situées dans des endroits très reculés et qu'il était difficile de s'y rendre.

L'incendie, qui a causé au moins deux décès, était contenu à 65 pour cent, samedi, et menaçait toujours 6400 bâtiments.

Un autre incendie situé dans le comté de Lake, à 274 kilomètres au nord-ouest du premier, a tué trois personnes, anéanti au moins 585 demeures et des centaines d'autres structures, et forcé plus de 19 000 habitants à quitter leur domicile.

Samedi matin, l'incendie avait une superficie de 300 kilomètres carrés et était maîtrisé à 48 %.

La remontée des températures dans les prochains jours pourrait toutefois favoriser la progression des deux incendies. Des températures de 35 degrés Celsius sont prévues pendant le week-end et le mercure devrait grimper encore au courant de la semaine.

« Nous avons des températures élevées, de forts vents qui pourraient remuer les cendres et les braises. Nous devons faire du nettoyage afin de nous assurer que le feu s'éteigne pour de bon », a expliqué Scott Mclean, un chef de bataillon du Cal Fire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !