•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 850 employés de trois casinos de la province sont en lock-out

Plusieurs employés en lock out bloquent l'accès au casino.

Plusieurs employés en lock out bloquent l'accès au casino.

Photo : Mathieu Grégoire

Radio-Canada

Le syndicat Unifor et la Société des loteries et des jeux de l'Ontario n'ont pas réussi à s'entendre sur un nouveau contrat de travail et les négociations sont maintenant rompues.

L'employeur impose un lock-out à 850 employés des casinos de Sudbury, de Brantford et de Woodbine depuis minuit samedi.

À Sudbury, quelques travailleurs syndiqués du casino Sudbury Downs ont bravé la forte pluie samedi matin pour limiter l'accès à la maison de jeux. En guise de protestation, les syndiqués ne laissaient passer qu'une seule voiture toutes les 15 minutes.

Le syndicat Unifor et la Société des loteries et des jeux de l'Ontario négociaient depuis mai dernier un nouveau contrat de travail pour les 75 employés du casino de Sudbury. 

Les points de litige portent sur les avantages sociaux et le régime de retraite.

La Société des loteries et des jeux affirme qu'elle offre des augmentations de salaire et des avantages sociaux comparables à ceux qu'ont déjà acceptés les employés de plusieurs autres casinos.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.