•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pamela Anderson demande à Chisty Clark d'arrêter l'abattage des loups

Pamela Anderson interpelle Christy Clark sur l'abattage des loups

Pamela Anderson interpelle Christy Clark sur l'abattage des loups

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'actrice britanno-colombienne Pamela Anderson a écrit une lettre ouverte à la première ministre Christy Clark pour trouver une solution au problème des loups qui menacent la population des caribous.

En janvier 2015, Victoria a lancé un programme d'abattage qui doit éliminer 184 de ces carnivores au cours des cinq prochaines années pour éviter l'extinction des caribous

« Nous souhaitons tous préserver la population des caribous qui est menacée, mais abattre des loups n'est pas une réponse », a écrit l'actrice qui est la directrice honoraire de l'association de défense des droits des animaux PETA.. Elle estime que cette chasse peut être dévastatrice pour ces mammifères qui vivent en communauté.

Mme Anderson attribue cette diminution du nombre de caribous à l'activité humaine qui détruirait leur habitat naturel. « Tuer les loups à travers le pays ne sauvera pas le caribou si le cervidé n'a pas d'environnement protégé ». Dans sa lettre, la femme originaire de l'île de Vancouver invite Christy Clark à une rencontre pour discuter du programme d'abattage.

L'actrice emboîte le pas à d'autres célébrités qui ont aussi exprimé leurs inquiétudes quant à cette pratique controversée, comme Miley Cyrus qui a lancé une pétition sur les médias sociaux sur le sujet début septembre. La chanteuse avait déclaré « ne pas avoir de gêne à dénoncer des situations inacceptables dans notre façon de traiter les animaux ».

La première ministre de la Colombie-Britannique a été de marbre par rapport à cette prise de position. Christy Clark a répondu que la chanteuse devrait se concentrer sur ce qu'elle connaît et arrêter de s'immiscer dans les politiques environnementales de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !