•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une flotte de voitures électriques pour une entreprise de Trois-Rivières

L'entreprise Pèces d'auto Simon André prend un virage vert

L'entreprise Pèces d'auto Simon André prend un virage vert

Photo : Radio-Canada/Jean-François Fortier

Radio-Canada

Pièces d'auto Simon André de Trois-Rivières a décidé d'acheter des voitures électriques pour moderniser sa flotte de véhicules de livraison.

C'est le développement d'une borne de recharge rapide par l'entreprise ELMEC, de Grand-Mère, qui a permis de prendre ce virage. Le coprésident de l'entreprise de livraison de pièces d'auto possédait déjà une voiture électrique, mais selon Guillaume André, l'autonomie restreinte de celle-ci était problématique.

Avec cette nouvelle borne de recharge rapide, faire le plein d'électricité prend seulement 20 minutes comparativement à 5 heures avec une borne traditionnelle. 

Mes véhicules font 300 kilomètres par jour. Ils vont se brancher environ 3 fois 10 minutes dans une journée pour ajouter le kilométrage nécessaire pour finir leur livraison.

Guillaume André, coprésident Pièce d'auto Simon André

Pièces d'auto Simon André a investi 270 000 $ pour la borne de recharge rapide et neuf voitures Chevrolet Spark. Cet investissement devrait être rentabilisé d'ici quatre ans, selon Guillaume André.

« Je trouvais que les coûts de livraison étaient dispendieux lorsque l'essence était chère », affirme monsieur André, qui estime que l'essence de sa flotte coûtait 70 000 $ annuellement.

Un projet innovant 

L'installation d'une borne de recharge rapide dans une entreprise est une première pour ELMEC. L'entreprise de Grand-Mère vise le marché nord-américain avec ces bornes de recharge de 50 kilowatts. 

Une autre nouveauté est que la borne se trouve à l'intérieur de l'immeuble, ce qui devrait être bénéfique avec les hivers froids et les étés chauds et humides du Québec, selon le président d'ELMEC, Jean-Marc Pitett.

Pour développer sa borne de recharge rapide, ELMEC s'est inspirée du concept mis de l'avant par l'entreprise française IES Synergie. Son directeur général à l'international, Michel Orville, qui était de passage à Trois-Rivières jeudi, s'est d'ailleurs dit très impressionné par le projet conjoint de Pièces d'auto Simon André et d'ELMEC.

Ce projet est particulièrement unique et innovant. On travaille en Europe et en Chine et c'est la première fois que je vois un tel projet. Je trouve que la solution est très astucieuse d'avoir mis un chargeur rapide dédié à ces véhicules.

Michel Orville, directeur général IES Synergie

Pour écouter l'entrevue avec Jean-Marc Pittet à l'émission Chez nous le matin, cliquez ici.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Environnement