•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marc Prescott : mordu de l'art théâtral

Marc Prescott, codirecteur du Centre culturel franco-manitobain

Marc Prescott, codirecteur du Centre culturel franco-manitobain

Photo : ICI Radio-Canada/Martin Bruyère

Radio-Canada

Le comédien, écrivain, enseignant, entrepreneur et directeur artistique Marc Prescott est récemment devenu le codirecteur du Centre culturel franco-manitobain (CCFM). 

Monsieur Prescott raconte en entrevue exclusive avec Vincent Dureault sa passion pour le théâtre et les moments décisifs de sa vie personnelle.

J'ai quelque part changé le monde en écrivant une pièce, mais c'est parce que je me suis changé moi-même.

Marc Prescott

Élevé à Sainte-Anne, au sud-est du Manitoba, Marc Prescott était passionné du hockey et n'excluait pas la possibilité du sport comme carrière. Mais son amour pour la francophonie surpassait celui du hockey. « La question francophone était devenue plus importante dans ma vie » a-t-il confié en entrevue.

Marc Prescott dans sa première pièce « Sex, Lies et les Franco-Manitobains » en 1993Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Marc Prescott dans sa première pièce « Sex, Lies et les Franco-Manitobains » en 1993

Photo : ICI Radio-Canada

Impliqué dans plusieurs organismes francophones, il s'est rapidement et vivement intéressé au théâtre francophone. « Mon père avait un amour de la langue, et cet amour a été transmis. Mon père faisait du théâtre aussi [...] je trouvais ça intéressant et paraît-il que j'avais un peu de talent là-dedans. »

Le comédien s'est rendu jusqu'à l'École nationale de théâtre du Canada à Montréal. L'école pour lui, n'était pas simplement un apprentissage de l'art théâtral. « Je voulais que les gens m'aiment et ça faisait de moi un moins bon auteur, encore pire, ça faisait de moi un moins bon être humain parce que j'allais chercher l'empathie et la sympathie des gens [...] c'est dangereux des gens qui sont comme ça » a-t-il constaté. Maintenant, il reconnaît son cheminement personnel et en est content.

Comme auteur, j'ai une plus grande rondeur dans les personnages, plus grande vérité, et quand tu donnes quelque chose comme ça à un comédien, c'est juteux.

Marc Prescott

Aujourd'hui, Marc Prescott continue entre autres ses projets d'auteur. Il prépare une pièce qui sera présentée prochainement au Prairie Theatre Exchange (PTE). À la charge du CCFM, il prévoit de nombreux changements positifs à la maison culturelle, « je pense qu'on est sur le point de faire un grand tournant » a-t-il dit.

Manitoba

Société