•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pierre Dufour souligne ses engagements en ce qui concerne le logement social

Pierre Dufour, candidat libéral dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou
Pierre Dufour, candidat libéral dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou Photo: ICI Radio-Canada / Sandra Ataman

Pierre Dufour est candidat libéral dans la circonscription d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou. Il en est à sa première campagne électorale. Autrefois impliqué dans le développement économique régional, il compte notamment contribuer à développer des projets dans le domaine du logement social.

Pierre Dufour affirme être allé à la rencontre d'élus et d'organismes sur le territoire de la circonscription depuis le mois de juillet dernier. « Ce qu'on fait dans une campagne, c'est qu'on va arpenter le terrain pour voir avec ces gens-là quels sont les besoins du milieu », dit-il.

Et sur le terrain, il a découvert certaines réalités qui lui étaient moins connues. « Quand on va dans les territoires jamésiens, on s'aperçoit que les ouvertures, les débouchées économiques sont présentement difficiles et il faut regarder plusieurs facettes, que ce soit l'aspect politique provincial, politique fédéral, etc. », a-t-il noté.

Pierre Dufour explique que le véhicule libéral lui a permis de prendre des engagements pour la région. « Jusqu'à maintenant, si on regarde la teneur de la campagne, il y a trois ou quatre grands éléments que le parti a mis en place. Si on regarde entre autres le plan des infrastructures, ça, c'est un des éléments avec lequel on peut travailler et qu'on peut regarder pour faire des avancées avec notre population. Il y a le programme au niveau des Amérindiens, particulièrement au niveau de l'éducation dans les communautés autochtones et le dernier point sur la sécurité de retraite pour les aînés », énumère-t-il.

Ainsi, M. Dufour a fait des promesses en matière de logements sociaux.

Le programme des infrastructures a un volet qui permet de pouvoir faire des annonces et il y a des projets, nous, qui sont déjà entamés dans la machine, qui restent à être poussés et qui restent à être [accomplis]. Ça nous a permis de faire de belles annonces avec l'Îlot d'Or et le projet de La Piaule. Naturellement, il y a d'autres projets. J'ai parlé avec le Conseil de bande du Lac-Simon, il y a un projet sur la table. Il y a aussi un projet avec Matagami [qui est attendu depuis] 6 ans.

Pierre Dufour

Au cours des prochaines semaines, M. Dufour compte rencontrer davantage d'élus municipaux ainsi que la population.

Voici l'entrevue accordée par Pierre Dufour à l'émission Le radio magazine :

Abitibi–Témiscamingue

Élections fédérales