•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat conservateur André Savoie nuance ses propos sur l'accueil des réfugiés

Le candidat conservateur dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia Andre Savoie

Le candidat conservateur dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia Andre Savoie

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Parti conservateur réitère sa confiance envers son candidat dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, André Savoie

Dans un courriel, un porte-parole du parti rappelle que le pays a déjà accueilli près de 25 000 réfugiés de l'Irak et de la Syrie, et soutient s'assurer d'accepter les réfugiés les plus vulnérables, sans pour autant compromettre la sécurité des Canadiens.

Critiqué pour les propos qu'il a tenu lors d'un débat électoral de mardi à Matane, le candidat conservateur André Savoie a tenu à rectifier le tir.

Selon lui, ses propos concernant les migrants syriens ont été mal interprétés. André Savoie affirme qu'il n'est pas contre le fait d'accueillir des réfugiés en région.

Je suis d'accord pour accueillir des réfugiés, mais dans la limite de l'acceptable, quand on aura pris soin des gens dans notre pays à nous.

Une citation de :André Savoie, candidat conservateur

Lors de ce débat, le candidat conservateur a été pris à partie à quelques reprises par les étudiants présents.

« Moi, venir de Montréal, je me prendrais un billet pis je m'en irais en Syrie. Je me lèverais la main en l'air pour être adopté là-bas pis comme ça, ils me reprendraient à Québec pis ils me logeraient. Ce serait merveilleux! » avait déclaré André Savoie au sujet des migrants syriens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !