•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dix nouveaux stationnements incitatifs pour le covoiturage au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Stationnement incitatif à Saint-Fulgence

Stationnement incitatif à Saint-Fulgence

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un réseau de stationnements incitatifs visant à encourager le covoiturage a été lancé mercredi au Saguenay-Lac-Saint-Jean. L'initiative provient du Conseil régional de l'environnement et du développement durable de la région dans le cadre du défi Sans auto solo.

Dix stationnements comprenant un total de 235 espaces seront aménagés cet automne. Les espaces seront disponibles en tout temps et déneigés durant l'hiver.

« C'est de rendre le transport collectif accessible et une initiative comme aujourd'hui, c'est de l'accessibilité pure, précise Stéphane Fortin du Centre alternatif de déplacement urbain du Saguenay (CADUS). On laisse la voiture ici, on prend le transport collectif ou le covoiturage pour aller en ville. »


Le défi Sans auto solo a pour but d'inciter les automobilistes à changer leurs habitudes de transport en favorisant le covoiturage et le transport collectif.
Les services d'autobus de la Société de transport du Saguenay (STS) et les services du Taxibus d'Alma sont gratuits toute la journée, mercredi.

Plusieurs initiatives particulières ont été organisées un peu partout sur le territoire régional pour participer à l'événement, comme la mise en place de stationnements incitatifs pour le covoiturage, ou des groupes de marche pour se rendre au travail.

Le CADUS chapeaute l'événement dans la région. Plusieurs entreprises sont inscrites à une compétition amicale visant à promouvoir le transport durable.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !