•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Toronto Star lance Star Touch, équivalent de La Presse+

La nouvelle application gratuite du <i>Toronto Star</i>, Star Touch

La nouvelle application gratuite du Toronto Star, Star Touch

Photo : Radio-Canada/Pierre-Mathieu Tremblay

Radio-Canada

Le Toronto Star, le plus important quotidien au pays, lance aujourd'hui sa nouvelle application pour tablette, Star Touch. Avec une couverture interactive de l'actualité, alliant textes, photos, vidéos et graphiques accessibles de manière intuitive, Star Touch rejoint La Presse+, première plateforme du genre développée par le quotidien montréalais La Presse.

D'ailleurs, tout comme La Presse+, Star Touch est publié quotidiennement et gratuitement. Ses lecteurs ont accès aux nouvelles de la journée à partir de 5 h 30 chaque matin. À l'instar de la version papier, l'application classe ses reportages par sections, incluant la ville, les sports, le monde, les affaires, et les arts et spectacles.

Lors de son assemblée générale annuelle, le président et directeur général du quotidien torontois, David Holland, a mentionné que les nouvelles y seraient présentées de manière plus interactive, afin de permettre aux publicitaires, notamment, de rejoindre des lecteurs plus jeunes.

D'après son dernier rapport trimestriel, les revenus publicitaires du Star ont montré un déclin important dans la dernière année.

Le Toronto Star a un tirage payant quotidien moyen de près de 175 000, selon les plus récents chiffres du Canadian Circulation Audit Board.

La Presse+ en exemple

La Presse+ pourrait être qualifiée de grande soeur de la nouvelle Star Touch. La Presse a d'ailleurs fourni la plateforme et certains de ses employés au Toronto Star afin de développer le nouveau modèle. C'est la première fois que le quotidien montréalais vend sa technologie.

Le quotidien torontois a beaucoup investi dans son application, embauchant des dizaines de nouveaux employés pour le contenu éditorial.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Informatique