•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des chars russes déployés près de Lattaquié, en Syrie

Un jeune utilise des jumelles pour surveiller la frontière syrienne.

Un jeune utilise des jumelles pour surveiller la frontière syrienne.

Photo : Emrah Gurel

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Russie a déployé sept chars T-90 sur un terrain d'aviation près de Lattaquié, sur la côte méditerranéenne de la Syrie (nord-ouest), ont déclaré lundi à Reuters deux responsables de l'administration américaine.

Les informations faisant état de la présence de troupes russes au sol en Syrie sont « un mensonge », a déclaré dans le même temps l'ambassadeur de Syrie en Russie, Riad Haddad, rapporte l'agence de presse Itar-Tass.

Moscou admet avoir des « experts militaires » accompagnant la fourniture d'armes à la Syrie, mais ne confirme pas avoir accru sa présence sur le terrain ni ses livraisons d'armes à Damas, comme le pensent les États-Unis.

Washington avait déjà dit penser vendredi que 200 soldats d'infanterie de marine russes sont stationnés dans un aérodrome au sud de Lattaquié, bastion du clan du président syrien Bachar al Assad.

Pas de confirmation du Pentagone

Un porte-parole du Pentagone n'a pas pu confirmer la présence de chars dans le secteur, mais il a déclaré que les récentes actions de la Russie faisaient penser à la mise en place par Moscou d'une base aérienne opérationnelle avancée.

Les deux responsables américains contactés par Reuters ont ajouté que la Russie avait également déployé de l'artillerie, apparemment destinée à défendre le personnel russe sur place.

Selon des membres de l'administration Obama, deux chargements d'avions-cargos russes atterrissent chaque jour sur cet aérodrome.

« Il y a des camions qui vont et viennent. Il semble que la piste ne soit pas adaptée à tous les types d'appareils et ils procèdent à des améliorations », a déclaré un diplomate.

La Russie a déclaré dimanche qu'elle continuait à fournir en toute légalité du matériel militaire à la Syrie.

« Il y a des fournitures militaires, elles sont en cours et elles se poursuivront. Elles sont inévitablement accompagnées par des spécialistes russes, qui aident à régler le matériel, à former le personnel syrien sur la façon d'utiliser l'armement », a déclaré le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

« Oui, nous recevons des armes, du matériel militaire; tout cela est fait conformément aux accords scellés entre nos pays », a renchéri lundi Riad Haddad, l'ambassadeur de Syrie à Moscou, cité par l'agence Itar-Tass.

« Mais dire que vos troupes [celles de la Russie] sont présentes sur le territoire syrien est un mensonge répandu par les pays occidentaux, les États-Unis. »

— Une citation de  Riad Haddad, ambassadeur de Syrie à Moscou 
Conflit syrien : onde de choc au Moyen-Orient

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !