•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Japon : gigantesques inondations, jeudi, après le passage d'un typhon

Des Japonais attendent d'être secourus sur le toit de leur voiture à Joso

Des Japonais attendent d'être secourus sur le toit de leur voiture à Joso

Photo : Kyodo/Reuters

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des eaux en crue ont défoncé une berme jeudi et inondé une ville voisine de Tokyo, emportant des maisons, forçant des dizaines de résidents à se réfugier sur le toit et laissant au moins un homme accroché désespérément à un poteau.

On ne rapporte pour l'instant aucune victime, mais les secouristes admettent être complètement débordés par le nombre d'appels à l'aide.

Plus de 30 000 personnes ont été chassées de chez elles et des centaines d'autres ont été coincées par les eaux.

Des pluies diluviennes sont tombées sur le Japon pour une deuxième journée consécutive et la rivière Kinugawa a défoncé la berme en milieu de journée jeudi, ce qui a permis à l'eau de s'engouffrer dans les rues de la portion orientale de Joso, une ville de 60 000 habitants située à environ 50 kilomètres au nord-est de Tokyo.

Un homme est secouru par un hélicoptère militaire à Joso au Japon.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un homme est secouru par un hélicoptère militaire à Joso au Japon.

Photo : TBS

Des images aériennes montrent des quartiers entiers submergés, parfois sous environ trois mètres d'eau. Les pluies sont tombées dans la foulée de la tempête tropicale Etau, qui a provoqué des inondations et des glissements de terrain ailleurs au pays mercredi.

Les médias japonais ont diffusé des images de secouristes descendant depuis des hélicoptères pour se hisser sur des balcons au deuxième étage, où des résidents étaient coincés.

Lors d'une intervention particulièrement saisissante, un secouriste est descendu à quatre reprises d'un hélicoptère militaire en l'espace de 20 minutes pour secourir quatre personnes, une à la fois, pendant que l'eau tourbillonnait autour de leur maison.

À proximité, un homme qui s'accrochait à un poteau a été sauvé par un secouriste qui a tout d'abord dû lui-même plonger dans l'eau pour le rejoindre.

Des véhicules circulent dans un quartier résidentiel de Joso au Japon malgré l'état des rues innondées.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des véhicules circulent dans un quartier résidentiel de Joso au Japon malgré l'état des rues innondées.

Photo : ? Issei Kato / Reuters

D'autres résidents réfugiés sur les toits ou les balcons agitaient des linges pour attirer l'attention des secouristes, pendant qu'autour d'eux l'eau emportait des voitures et renversait des édifices. Des photos diffusées par l'agence de presse japonaise Kyodo montrent des gens réfugiés sur le toit de voitures ou d'un camion de livraison.

En fin de journée jeudi, une centaine de personnes attendaient toujours d'être secourues au deuxième étage d'un supermarché inondé et une centaine d'autres dans une résidence pour personnes âgées.

Plus de 30 000 personnes ont trouvé refuge dans des écoles, des centres communautaires et d'autres abris après avoir été chassées de la zone de 37 kilomètres carrés touchée par les inondations. L'armée a été mobilisée pour distribuer de l'aide aux résidents de plusieurs communautés qui sont coupés du monde mais qui n'ont pas besoin d'être secourus.

Les préfectures d'Ibaraki et de Tochigi, au nord de Tokyo, ont été les plus durement touchées. Une femme est portée disparue après un glissement de terrain et le service de train superexpress a été partiellement suspendu.

Une vue aérienne de la région inondée de Joso au Japon.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une vue aérienne de la région inondée de Joso au Japon.

Photo : ? KYODO Kyodo / Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !