•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise des travaux forestiers au nord de Port-Cartier : le milieu économique soulagé

Les camions transportent le bois à l'extérieur de la forêt

Les camions transportent le bois à l'extérieur de la forêt

Photo : Etienne Dumont/Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le groupe Rémabec reprend mercredi ses activités forestières au nord de Port-Cartier. Ce retour en forêt découle de l'entente conclue la semaine dernière entre le gouvernement du Québec et les trois industriels forestiers de la Côte-Nord. 

Quelque 90 travailleurs du groupe Rémabec seront à pied d'oeuvre à partir de mercredi pour récolter le bois et superviser les activités de coupe forestière. Les équipements sont acheminés mardi vers les territoires de coupe. 

Le commissaire industriel de Port-Cartier, Bernard Gauthier, se réjouit de la reprise des travaux en forêt.

« Il avait des fournisseurs qui n'avaient plus de commandes. À partir du moment où il y a une centaine de forestiers qui devraient commencer à couper du bois cette semaine, il y a des commandes nouvelles qui apparaissent dans le décor. »

— Une citation de  Bernard Gauthier, commissaire industriel de Port-Cartier

Des équipes s'ajouteront, au cours des prochaines semaines, pour assurer les activités de transport du bois et de construction de chemins forestiers. Le Groupe Rémabec prévoit que 170 personnes seront de retour au travail d'ici un mois, le même nombre qu'avant l'arrêt des activités en forêt ce printemps. 

« Il y a différentes mesures qui ont été proposées par le gouvernement la semaine dernière, qui faisaient état de la réalité qu'on a sur le territoire de la Côte-Nord. Elles permettent aux différents industriels qui sont là d'avoir des opérations rentables et durables. C'est ça qu'on cherchait. »

— Une citation de  Pierre-Olivier Lussier, porte-parole Groupe Rémabec

Produits forestiers Résolu donnera plus de détails mercredi sur la reprise de la production dans ses parterres de coupe.

La semaine dernière, Québec a annoncé plusieurs mesures d'aide à Produits forestiers Résolu, Rémabec et Boisaco pour compenser les conséquences économiques de l'infestation de la tordeuse des bourgeons de l'épinette.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec