•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Technics relance la production de ses tourne-disques réputés 

Le prototype du prochain tourne-disque de Technics

Le prototype du prochain tourne-disque de Technics

Photo : Technics

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La compagnie Technics a annoncé qu'elle relancerait la production de tourne-disques, suspendue depuis 2010.

Aujourd'hui propriété de Panasonic, Technics va proposer, en 2016, un nouveau design en aluminium pour son appareil phonographique, un clin d'œil à ses célèbres séries SP10 et, surtout, SL-1200.

Le tourne-disque SL-1200 de TechnicsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le tourne-disque SL-1200 de Technics

Photo : Technics

Lancé en 1972, le tourne-disque SL-1200 a été adopté par les DJ du monde entier, et il a marqué la musique hip-hop, surtout pour le scratching, et la techno. L'appareil est réputé pour sa solidité, la stabilité de sa rotation à entraînement direct et sa polyvalence.

Pour voir cette vidéo sur votre appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre)

Lors de sa conférence de presse annuelle à Berlin cette semaine, Panasonic a présenté un prototype de ce nouveau tourne-disque, qui sera analogue comme ses ancêtres, mais héritera d'un nouveau moteur à entraînement direct.

La compagnie a également annoncé la création d'un système de haute-fidélité tout-en-un, d'un amplificateur et d'une paire d'écouteurs.

Un marché de niche, mais en croissance

Le retour de la production d'un tourne-disque très populaire s'explique par la résurgence des ventes de disques vinyles, qui était pourtant en cours lorsque Panasonic avait arrêté la production de tourne-disques en 2010.

Les ventes d'albums vinyles ont crû de 260 % aux États-Unis depuis 2009, selon la firme Nielsen, mais Panasonic avait fermé son département de produits de haute-fidélité pour respecter sa stratégie d'unification des marques de l'entreprise.

Selon Michiko Ogawa, directrice de projets pour Technics, cette décision était en grande partie économique, puisque la compagnie estimait que le retour du vinyle était exagéré.

Les tourne-disques sont un produit emblématique de la marque Technics. Le marché des tourne-disques est petit, mais c'est un produit de niche très important.

Une citation de :Michiko Ogawa

En 2014 au Canada, les ventes de vinyles ont bondi de 71 % par rapport à l'année précédente, pour un total de 400 000 albums.

Aux États-Unis, les ventes ont connu une hausse de 53 %, de janvier à mars 2015, comparativement à la même période l'an dernier, selon la firme Nielsen.

Selon la Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI), les ventes de disques vinyles ne représentent que 2 % environ des revenus de l'industrie de la musique.

Avec les informations de Billboard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !