•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet hôtelier de Riôtel passe à la vitesse supérieure à Rimouski

Hôtel Riôtel à Matane

Bannière Riôtel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La chaîne gaspésienne Riôtel passe à la prochaine étape de son projet de construction à Rimouski, avec l'achat du troisième et dernier terrain nécessaire à sa réalisation.

Un texte de Laurence GallantTwitterCourriel

Les trois terrains, adjacents à celui de l'ancien garage municipal déjà acheté à la Ville, deviendront entre autres des espaces de stationnement pour répondre aux besoins de la future clientèle du Riôtel.

Selon le propriétaire de la chaîne, François Rioux, l'hôtel quatre étoiles aura une capacité maximale de 125 chambres. Le projet cherche à combler le manque d'hébergement de ce type à Rimouski : « Il y a quatre ou cinq ans de ça, il y a une étude qui avait été faite puis il manquait à Rimouski un minimum de 100 chambres de qualité quatre étoiles pour être capable de recevoir adéquatement les congrès qui se passent à Rimouski, les événements sportifs, les événements associatifs, tout autre événement », souligne-t-il.

Écouter l'entrevue de François Rioux à l'émission Le monde aujourd'hui.

L'évaluation du projet se situe entre 15 et 20 millions de dollars.

Le propriétaire de Riôtel, dont le siège social est à Matane, demeure à la fois évasif et plein de promesses quand vient le temps de décrire le projet.

« Il n'y a pas d'hôtel en région dans l'Est du Québec qui va ressembler à cet hôtel. Je peux juste vous dire ça. »

— Une citation de  François Rioux, propriétaire de la chaîne Riôtel

L'appel de services finaux, qui aura lieu dans les prochaines semaines, orientera l'esquisse finale de l'architecture de l'hôtel. François Rioux espère dévoiler les plans au cours de l'automne.

L'ouverture officielle du Riôtel est prévue pour 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec