•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Central Café de Rimouski devient une coopérative de solidarité

Le Central Café de Rimouski

Le Central Café de Rimouski

Photo : Page Facebook

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le restaurant Central Café de Rimouski devient une coopérative de solidarité. Treize employés, dont plusieurs ont plus de 10 ans d'ancienneté, s'en portent acquéreurs.

L'ancien propriétaire, Jean-Yves Beaulieu, les accompagnera pour environ deux ans. Il croit que la pérennité de l'entreprise est assurée avec la formule coopérative.

De voir que ce sont tes employés les plus anciens qui prennent la relève, il y a une fierté pour mon épouse et moi. Et l'esprit de continuité est assuré parce que ce sont les mêmes employés, les mêmes visages qui vont être là.

Une citation de :Jean-Yves Beaulieu, ex-propriétaire du Central Café

La directrice générale de la coopérative de solidarité du Central Café, Nancy Dubé, croit que ce changement offre de nombreux avantages. Selon elle, la dynamique du restaurant restera la même.

On garde la même dynamique et on continue dans la même voie en essayant de toujours améliorer notre sort.

Une citation de :La directrice générale de la coopérative de solidarité du Central Café, Nancy Dubé

Le Central Café célèbre ses 20 ans d'existence cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec