•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cas de policiers suspendus se multiplient à Fredericton

Le service policier de Fredericton enquête sur un accident qui a coûté la vie à un jeune garçon dimanche

Le service policier de Fredericton enquête sur un accident qui a coûté la vie à un jeune garçon dimanche

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un policier de Fredericton est suspendu avec salaire après avoir perdu la maîtrise de sa voiture, alors qu'il avait les facultés affaiblies. L'incident s'est produit dimanche. C'est le cinquième policier à être suspendu de ses fonctions depuis quelques semaines à Fredericton.

Des accusations seront portées contre le policier qui n'était pas en service lors de l'accident. L'officier a été blessé légèrement.

En juillet, un autre policier a été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies. Il a aussi été suspendu pendant l'enquête. Un autre a été arrêté pour vol à l'étalage et un policier également été suspendu et accusé de détournement de fonds cet été.

Un autre officier de Fredericton a été filmé après avoir heurté un piéton avec sa voiture de patrouille. Plutôt que d'attendre un véhicule d'urgence, le policier avait fait monter la personne blessée à bord de la voiture pour la conduire à l'hôpital.

Pour le professeur de criminologie à l'Université St.Thomas, à Fredericton, Jean Sauvageau, il ne faut pas tirer de conclusions hâtives.

« On ne peut conclure que les problèmes sont en augmentation, même si cinq policiers ont été suspendus » affirme-t-il.

Cela peut être en raison de la nouvelle chef de police qui est en poste depuis deux ans environ. Peut-être qu'elle s'y prend autrement que ses prédécesseurs pour gérer les cas de conduite de ses membres.

Jean Sauvageau, professeur de criminologie à l'Université St.Thomas

Le corps policicier de Fredericton attend le résultat des enquêtes criminelles avant de déterminer le sort des policiers suspendus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie