•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prévenir la cyberintimidation à l’approche des classes

L'expert en cyberintimidation Brian Trainor encourage les parents à enseigner à leurs enfants comment utiliser la technologie pour éviter qu'ils soient victime de cyberintimidation.

Photo : CBC/Chanss Lagaden

Radio-Canada

Pour les élèves, la rentrée des classes est l'occasion de retrouver des amis avec qui ils partageront beaucoup de temps au cours de la prochaine année. Pour certains, c'est le retour dans un environnement propice au développement de la cyberintimidation.

Selon le policier à la retraite et expert en cyberintimidation Brian Trainor, il est important pour les parents d'enseigner à leurs enfants comment bien utiliser les technologies. Cela est d'autant plus important que nombre d'enfants possèdent maintenant un téléphone intelligent, ce qui n'était pas le cas de la génération précédente.

Comme parents, nous n'avons jamais été élevés avec des cellulaires ou une technologie semblable. Nous ne savons donc pas comment enseigner à nos enfants quelle est la bonne utilisation.

Brian Trainor, spécialiste en cyberintimidation

Brian Trainor croit que les parents devraient vérifier le téléphone intelligent de leurs enfants et les applications que ceux-ci utilisent.

Cinq trucs pour prévenir la cyberintimidation

  1. Savoir ce qui se trouve sur le cellulaire de son enfant.
  2. Assumer son rôle de parent et ne pas tenter d'agir comme un ami.
  3. Enseigner à son enfant à faire preuve d'empathie pour comprendre ce qu'un autre peut ressentir.
  4. Encourager son enfant à prendre part à des activités sociales pour éviter l'exclusion.
  5. Être un modèle en adoptant une attitude emplie d'empathie.

L'Association des parents offre un cours sur la communication

La directrice générale de l'Association des parents fransaskois (APF), Danielle Raymond, croit qu'il est important d'enseigner des comportements sécuritaires sur Internet aux enfants. Elle affirme de plus qu'il est important qu'un parent sache ce que fait son enfant sur Internet, même si cela peut parfois être difficile.

Elle invite par ailleurs les parents à assister à la conférence sur la communication parent-enfant organisée par l'APF en octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Société