•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vitesse réduite à 40 km/h à Stoneham-et-Tewkesbury

Radio-Canada

Les automobilistes doivent ralentir à Stoneham-et-Tewkesbury à l'approche de la rentrée scolaire. La municipalité a réduit à 40 km/h la limite de vitesse dans ses quartiers résidentiels.

Le maire Robert Miller explique que cette démarche n'est pas le résultat d'un nombre anormalement élevé d'infractions. Elle répond à une demande du Comité ma rue, mon quartier, ma sécurité.

On n'attendra pas qu'il se produise quelque chose. On dit à nos citoyens : "On vous a entendus, on va poser les gestes en conséquence."

Robert Miller, maire de Stoneham-et-Tewkesbury

Maintenant que cette nouvelle limite de vitesse est en vigueur, une nouvelle signalisation prend place sur les chemins ciblés. Jusqu'à maintenant, 40 nouvelles pancartes ont été installées.

« Portez attention à la nouvelle signalisation : 40 km/h, c'est le nouveau 50! », insiste Robert Miller.

La limite de vitesse dans les zones à 30 km/h reste la même. C'est donc « tout ce qui est résidentiel qui tombe à 40 km/h », précise M. Miller.

Le maire de Stoneham-et-Tewkesbury ajoute que cette mesure est un outil que la municipalité donne « à ceux chargés de faire respecter la Loi ». « Donner une contravention à quelqu'un qui roule à 60 dans une zone de 40, ça peut avoir plus d'impact [que dans une zone de 50] », soutient-il.

En parallèle, la Ville amorce une campagne de sensibilisation à la sécurité routière conjointement avec la Sûreté du Québec et la municipalité régionale de comté (MRC) de la Jacques-Cartier. Des activités de sensibilisation dans certains secteurs seront également prévues cet automne.

Comité ma rue, mon quartier, ma sécurité :

Le Comité ma rue, mon quartier, ma sécurité est composé de citoyens, de représentants de la municipalité de Stoneham-et-Tewkesbury, de représentants de la Sûreté du Québec et d'élus. Il a pour mandat de recommander à la Ville des dispositions visant la sécurité sur les routes de la municipalité. Le dossier de la limitation de la vitesse à 40 km/h est le dernier en liste.

Le groupe a le mandat également de planifier des actions sur le terrain afin de sensibiliser les conducteurs au partage de la chaussée. Leurs actions, en collaboration avec la Sureté du Québec, coïncident depuis plusieurs années avec la rentrée scolaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Société