•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une blogueuse magogoise de renommée internationale

Ordinateur
Photo: iStock
Radio-Canada

Le blogue d'une internaute de Magog, passionnée de décoration minimaliste, gagne de plus en plus en popularité, particulièrement à l'international.

Un reportage de Marie-Hélène Rousseau TwitterCourriel

Le site de Bianca Wippe, qui publie en ligne ses coups de coeur et créations de design intérieur, est consulté par des milliers de personnes chaque jour.

Bianca Wippe partage ses inspirations depuis maintenant deux ans sur son blogue.

« Je suis hyper bien dans mon chez-moi, c'est comme ma bulle, il y a mes images un peu partout. C'est ce qui m'inspire », explique-t-elle.

Le nom de mon blogue c'est Unfinished Home, pour la simple et bonne raison que ma maison n'est jamais finie. Je suis tout le temps en train de déménager donc c'est un perpétuel changement. [Combien de fois avez-vous déménagé?] 30 fois depuis l'âge de 17 ans.

Bianca Wippe, blogueuse
Le site de la blogueuse Bianca WippeLe site de la blogueuse Bianca Wippe Photo : myunfinishedhome.com

La blogueuse consacre jusqu'à 60 heures par semaine à son blogue. Son temps se divise entre son atelier, où elle fabrique des objets de décoration, et son écran d'ordinateur.

« Je me lève, j'ai une, deux heures de social media, sur Instagram, Pinterest, je parle à tout le monde. Je fais une heure à 16 h, et je le refais à 1 h du matin ».

Depuis un an, elle a réussi à se faire connaitre aux quatre coins du monde. Elle est suivie par des milliers de personnes, dont des blogueuses suédoises, australiennes et américaines de renom.

J'ai des personnes qui me suivent qui ont 100 000 personnes qui les suivent. Alors quand elles me repost, ma visibilité devient quintuplée.

Bianca Wippe, blogueuse

Bianca Wippe commence à être reconnue comme styliste par des entreprises de design et a réussi à décrocher des contrats. Les gens la contactent pour qu'elle crée une composition qu'elle mettra ensuite en ligne sur son blogue et les médias sociaux.

Preuve que son travail porte ses fruits : elle a récemment appris qu'elle est finaliste pour un important concours de blogue en Angleterre.

Cette nomination, elle l'espère, lui servira de tremplin pour qu'un jour, elle puisse vivre uniquement de son blogue et de ses créations.

Estrie

Fêtes et réceptions