•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture de la galerie Jean Gaudreau

Une oeuvre exposée à la galerie d'art Jean Gaudreau

Une galerie riche en matière

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le peintre québécois Jean Gaudreau a trouvé une façon originale de souligner ses 25 ans de carrière. Il a récemment ouvert sa propre galerie d'art sur la rue Saint-Louis, dans le Vieux-Québec, à quelques pas du Château Frontenac.

« C'est quelque chose dont je rêvais effectivement depuis nombre d'années, puis c'est devenu réalité parce que c'est tellement un endroit dont je viens. C'est comme si je recevais les gens chez moi », affirme l'artiste, qui est natif de la Haute-Ville de Québec.

En 2012, Jean Gaudreau a hérité d'une partie du cuivre de l'ancienne toiture du Château Frontenac. Inspiré par cette matière brute et chargée d'histoire, il a créé différentes séries d'oeuvres, dont Le coeur de nos vies.

« Le coeur est l'essence même de la vie. Si le coeur arrête de battre, la vie n'est plus, alors pour moi, de représenter les coeurs, ça représentait la vie carrément », a-t-il expliqué.

À la Galerie Jean Gaudreau, une cinquantaine d'oeuvres racontent la carrière du peintre, notamment des pignons originaux du Château Frontenac présentés sous forme de sculpture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !