•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le procès de l'ancien curé Charles Picot aura lieu en janvier

Charles Picot

Charles Picot (archives).

Radio-Canada

Le procès de Charles Picot, ancien curé de la paroisse du Mont-Carmel de Bathurst, se déroulera du 26 au 28 janvier 2016. La date a été fixée lors d'une audience lundi matin à Bathurst à laquelle n'a pas participé l'accusé.

M. Picot est accusé d'attentat à la pudeur, d'agression sexuelle et de grossière indécence pour des gestes qu'il aurait commis contre deux garçons d'âge mineur au début des années 1980.

Il a plaidé non coupable aux accusations en janvier dernier.

L'avocat de Charles Picot était en cour pour l'audience et a déclaré que son client suit des traitements contre le cancer dans la région de Montréal.

Le procès de l'ancien curé a fait l'objet de nombreux ajournements, en raison entre autres, de l'état de sa santé.

La victime d'un autre prêtre pédophile venu pour assister à l'audience est content qu'une date de procès ait enfin été choisie et dénonce les nombreux ajournements dans cette cause.

« Faut penser que chaque [plaignant] de c'te prêtre-là souffre, a-t-il déclaré. À chaque fois que c'est remis, y souffre encore plus pis c'est écoeurant. Ça devrait être tout de suite passer en cour, y'a pas aucune raison qui peut justifier la souffrance qu'une personne [plaignant] passe au travers, pis à chaque fois que c'est remis. »

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Acadie

Justice