•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Keith Richards n'est pas tendre envers l'album Sgt. Pepper's des Beatles

Keith Richards

Keith Richards

Photo : Chris Pizzello

Radio-Canada

Le guitariste et membre original des Rolling Stones, Keith Richards, n'a pas eu des mots tendres envers l'album marquant de ses compatriotes britanniques des Beatles, Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band.

Le guitariste a-t-il tenté de souffler sur les braises de la rivalité musicale entre les deux groupes mythiques, créée essentiellement par la presse britannique dans les années 60?

Keith Richards a déclaré en entrevue au magazine Esquire que l'album des Beatles de 1967, Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, souvent considéré comme l'album le plus marquant de l'histoire du rock, était « du n'importe quoi ». L'album conceptuel, qui comprend les pièces With a Little Help from My FriendsLucy in the Sky with Diamonds et A Day in the Life, a marqué un tournant dans l'histoire du rock.

Le débat fait rage depuis les années 60, lequel des Beatles ou des Rolling Stones a révolutionné la musique? Pour en débattre ce matin, Jean Laquerre, membre du fan club Beatles Québec et Jean-Sébastien Grondin, animateur à CKRL, mélomane et comédien.

Le débat fait rage depuis les années 60, lequel des Beatles ou des Rolling Stones

Selon lui, les Beatles « se sont laissés emporter », expliquant que les Fab Four « sonnaient bien » lorsqu'ils demeuraient fidèles à leur style original.

« Et pourquoi pas? Si t'es les Beatles dans les années 1960, forcément tu te laisses emporter; tu oublies ce que tu souhaitais faire au départ », ajoute le musicien de 71 ans.

Il poursuit en dressant une comparaison entre l'album phare des Beatles et Their Satanic Majesties Request, un disque lancé par les Stones en décembre 1967, et souvent vu comme la réponse de la bande de Mick Jagger à Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band.

Pour voir cette vidéo sur votre appareil mobile, cliquez ici. (Nouvelle fenêtre)

« Il y a des gens qui pensent que [Sgt. Pepper's] est un album de génie, mais, pour moi, c'est un mélange de n'importe quoi, un peu comme Satanic Majesties », que Richards considère comme un accident de parcours dans la discographie des Stones.

Les Beatles et les Rolling Stones ont respectivement vendu plus de 600 et 200 millions d'albums en carrière, selon les magazines Rolling Stone et Billboard.

Le guitariste fera paraître en septembre son premier album solo en plus de 20 ans, Crosseyed Heart.

Avec les informations de Agence France-Presse

Musique

Arts