•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 550 oiseaux exotiques saisis par la SPCA de Montréal 

La tête d'un perroquet

Photo : iStockphoto

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La SPCA de Montréal a annoncé mardi la saisie de plus de 550 oiseaux exotiques d'une animalerie et d'un centre d'élevage de la métropole québécoise.

Selon elle, les animaux « manquaient de soins critiques ». La décision de saisir les oiseaux a été prise en vertu du Code criminel, a ajouté la SPCA. L'intervention est survenue jeudi. L'organisme n'a pas nommé les endroits où l'opération a été menée.

Les bêtes étaient gardées pour la vente. Plusieurs d'entre elles avaient été capturées à l'état sauvage à l'étranger et importées au Canada.

Plusieurs des oiseaux saisis étaient déjà morts. Les survivants reçoivent des soins vétérinaires.

Selon la directrice de la défense des animaux à la SPCA, Alanna Devine, des cas comme celui-ci prouvent que des oiseaux et autres espèces exotiques vendus dans la province « nécessitent une protection de base sous notre législation provinciale relative au bien-être animal ».

Mme Devine a ajouté que son organisme poursuivra ses efforts « pour veiller à ce que tous les animaux, y compris les animaux exotiques et les espèces sauvages en captivité, soient adéquatement protégés au Québec ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !