•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Myanmar : la Prix Nobel Aung San Suu Kyi candidate aux élections de novembre

Aung San Suu Kyi à Oxford, le 19 juin 2012.

Aung San Suu Kyi à Oxford, le 19 juin 2012.

Photo : AFP / LEFTERIS PITARAKIS

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Aung San Suu Kyi sera candidate aux élections générales du 8 novembre prochain dans son pays, le Myanmar.

La lauréate du prix Nobel de la paix en 1991 a soumis ce mercredi les documents requis aux bureaux de la commission électorale du comté de Thanlyin, dans le sud du Myanmar. Elle a été élue dans ce comté en 2012 (Nouvelle fenêtre) lors d'une élection complémentaire.

Le parti de la policitienne, la Ligue nationale pour la démocratie, tentera de déloger le parti au pouvoir contrôlé par des militaires. La liste des autres candidats qui feront campagne aux côtés de la Prix Nobel sera dévoilée mercredi prochain.

Aung San Suu Kyi, qui est âgée de 70 ans, ne peut toujours pas se porter candidate à la présidence du Myanmar, les parlementaires ayant récemment refusé de modifier la Constitution.

Son parti a remporté les élections générales en 1990, mais celles-ci ont été annulées par la junte militaire en place. Elle a alors été placée en résidence surveillée et n'a pu exercer son activité politique pendant de nombreuses années. Elle n'a été libérée qu'en 2010.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !