•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une librairie francophone bientôt à Toronto

Scott Richmond : Espérer qu'il pleut

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les propriétaires de la Librairie du Quartier à Québec veulent ouvrir un magasin de livres à Toronto. La Ville Reine pourrait donc à nouveau compter une librairie francophone dans les prochains mois.

L'ouverture est prévue entre novembre 2015 et mars 2016. L'emplacement exact demeure à confirmer.

« Je pense qu'il y a de la place pour une librairie francophone à Toronto. »

— Une citation de  Christophe Gagnon-Lavoie, libraire et copropriétaire de la Librairie du Quartier

Le copropriétaire de la Librairie du Quartier, Christophe Gagnon-Lavoie, explique que le magasin de Québec, qui a ouvert ses portes l'année dernière, fonctionne très bien.

La Librairie du Quartier à QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Librairie du Quartier à Québec a ouvert ses portes l'année dernière. La succursale de Toronto devrait cependant être plus petite que celle de la capitale québécoise.

Il pense qu'il y a un marché pour les livres en français à Toronto. « On savait que les dernières librairies [francophones] avaient fermé il y a quelques années », explique-t-il. Le libraire croit que le magasin de Québec lui donne l'avantage d'avoir déjà mis en place les contacts nécessaires avec les distributeurs.

Le Regroupement des éditeurs canadiens-français (RECF) a accueilli la nouvelle avec enthousiasme en expliquant que l'absence de point de vente spécialisé dans la métropole est une réalité « préoccupante » pour les éditeurs francophones du pays.

La librairie Champlain a fermé en 2009, tandis que la Maison de la presse a mis la clé sous la porte l'été dernier.

Le World Biggest Bookstore, qui offrait une large sélection de livres en français, a quant à lui fermé au début de 2014.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario