•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des airs de campagne électorale pour Justin Trudeau au Manitoba

Le chef libéral, Justin Trudeau, a participé à un rassemblement dans la circonscription de Kildonan-St. Paul.

Le chef libéral, Justin Trudeau, a participé à un rassemblement dans la circonscription de Kildonan-St. Paul.

Photo : ICI Radio-Canada/Michel Saba

Radio-Canada

En prévision de la campagne électorale fédérale, le chef du Parti libéral du Canada (PLC), Justin Trudeau, était de passage à Winnipeg mercredi.

Il a assisté à des activités du festival de théâtre Fringe en après-midi. Il a par la suite rencontré plus de 150 membres du PLC lors d'un rassemblement en soirée dans la circonscription de Kildonan-St. Paul qu'il espère ravir aux conservateurs.

Un texte de Michel SabaTwitterCourriel

Le chef libéral a dit ne pas croire que ses mauvais résultats dans les sondages au Manitoba nuiront à la réussite de son parti. Il a indiqué que le programme qu'il présentera en campagne électorale convaincra la population manitobaine à choisir l'option libérale.

« On a beaucoup de temps encore avant que la campagne électorale ne soit finie, a affirmé le chef libéral. Comme on l'a vu bien souvent partout au pays, c'est les campagnes électorales qui font la différence. »

Malgré la force du Parti conservateur du Canada (PCC) du premier ministre Stephen Harper à l'extérieur de Winnipeg, le chef libéral maintient qu'il ne concentrera pas sa campagne manitobaine dans la capitale provinciale.

Je refuse de choisir les régions du pays où le parti libéral pourrait peut-être bien faire. Nous voulons et nous avons l'intention d'être un parti pancanadien.

Justin Trudeau, chef du parti libéral du Canada

Justin Trudeau a affirmé que les « ressources naturelles vont toujours être un élément important de l'économie canadienne » lorsqu'il a été interrogé sur ses idées pour développer l'économie de l'Ouest. Il a ajouté que « le développement des ressources doit se faire en tenant compte de l'environnement, en partenariat avec les Premières Nations et en respectant des désirs et de l'intérêt des communautés. Monsieur Harper n'a pas été ce partenaire », selon lui.

M. Trudeau, qui sera à Vancouver jeudi, a réitéré sa promesse de construire une route pour la réserve indienne de Shoal Lake « dans un délai raisonnable ».

La communauté, qui chevauche les frontières du Manitoba et de l'Ontario, vit sur une île artificielle depuis la construction, il y a une centaine d'années, d'un aqueduc pour alimenter en eau potable la ville de Winnipeg.

Le chef libéral s'est engagé à rencontrer les acteurs impliqués dans le dossier. « Le gouvernement fédéral a longtemps refusé d'être partenaire. Nous, nous allons être partenaires dans ce projet », a-t-il affirmé.

Ravir Kildonan-St. Paul

Justin Trudeau était accompagné de sa candidate dans Kildonan-St.Paul, MaryAnn Mihychuk.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Justin Trudeau était accompagné de sa candidate dans Kildonan-St.Paul, MaryAnn Mihychuk.

Photo : ICI Radio-Canada/Michel Saba

Au cours de passage à Winnipeg, Justin Trudeau a été accompagné de sa candidate dans Kildonan-St.Paul, MaryAnn Mihychuk. Les libéraux ont avoué espérer ravir aux conservateurs la circonscription présentement détenue par Joy Smith qui a annoncé au début janvier qu'elle prendra sa retraite de la vie politique.

Après avoir cogné aux portes de 15 000 résidences depuis janvier, la candidate a remarqué que les électeurs de sa circonscription sont frustrés du gouvernement conservateur dans la manière dont il déploie son programme.

« J'entends constamment qu'il est temps d'avoir du changement. Les gens évaluent les candidats d'un œil critique. Certains me disent n'avoir jamais voté libéral auparavant. Les gens sont prêts pour le changement », a-t-elle expliqué.

Mme Mihychuk a dit croire que le passage de son chef l'aidera à remporter la circonscription. Justine Trudeau a d'ailleurs visité les électeurs de Kildonan-St. Paul a trois reprises au cours des derniers mois, a-t-elle souligné.

Nous voyons les chiffres. Nous sondages internes relèvent que nous sommes forts. Nous prévoyons faire l'histoire

MaryAnn Mihychuk, candidate du parti libéral du Canada dans Kildonan-St.Paul

Le Parti conservateur du Canada sera représenté par l'ancien vice-président des Blue Bombers de Winnipeg, Jim Bell, dans la circonscription de Kildonan-St-Paul au moment du scrutin fédéral du 19 octobre.

Lors de la dernière élection fédérale, la conservatrice Joy Smith a obtenu 58 % des votes dans la circonscription devant sa rivale néo-démocrate Rachelle Devine qui a obtenu 30 % des suffrages. Le candidat libéral Victor Andres a terminé troisième avec 8 % des appuis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique fédérale