•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défauts de construction du stade Investors Group Field : l'architecte se défend

Le stade Investors Group des Blue Bombers de Winnipeg
Le stade Investors Group des Blue Bombers de Winnipeg Photo: ICI Radio-Canada

La firme d'architecture qui a conçu le stade Investors Group Field a publié un communiqué en réponse à une poursuite judiciaire intentée par le propriétaire du stade qui estime que l'architecte et la société de construction sont responsables des problèmes de conception et de construction du stade érigé il y a 2 ans.

L'architecte se défend dans un document de cour et indique qu'à l'origine, le stade n'était pas destiné à accueillir des événements toute l'année ni des concerts extérieurs.

Le consortium Triple B Stadium inc. propriétaire du stade est composé du club de Football de Winnipeg, du gouvernement du Manitoba et de l'Université du Manitoba. Celui-ci a déposé en mars dernier une plainte contre la firme de construction Stuart Olson Construction ltée et l'architecte Ray Wan.

La plainte se décline sur 26 pages dans lesquelles le propriétaire du stade révèle que les kiosques de restauration et les loges privées sont mal isolés, et que par conséquent les canalisations et la tuyauterie gèlent.

Il estime également que le vitrage des loges privées fuit et que le drainage des gradins n’évacue pas adéquatement l'eau en cas de pluie.

Dans un document de défense déposé en juin, le cabinet d'architecte Raymond S.C. Wan Architect inc. nie la plupart des accusations contenues dans la plainte du demandeur.

Des personnes affluent vers l'Investors Group Field le 26 mai 2013 à Winnipeg, pour l'événement One Heart, le premier événement devant public qu'accueille le stade.Des personnes affluent vers l'Investors Group Field le 26 mai 2013 à Winnipeg, pour l'événement One Heart, le premier événement devant public qu'accueille le stade. Photo : Chris Glover

L'architecte Ray Wan allègue que « le problème d'infiltration d'eau dans les loges privées a été soulevé pour la première fois en mars 2013. Des investigations plus poussées ont révélé que les sols ont mal été installés ce qui relève de la responsabilité de la Start Olson ».

En réponse au problème d'isolation, l'architecte note que le stade a été « conçu et construit conformément au budget décidé par le plaignant et selon l'approbation de ce dernier qui a demandé un bâtiment pouvant être utilisé pendant deux ou trois saisons, et non quatre ».

Toujours dans le document, l'architecte estime que les sièges qui offrent une vision obstruée par un garde-fou « sont devenus un problème lorsque le plaignant a décidé d'organiser des événements extérieurs ce qui n'avait pas été prévu dans la conception initiale ».

Des fissures dans le béton du stade qui héberge les Blue Bombers de Winnipeg étaient visibles avant que l'équipe ne joue son premier match il y a deux ans.

L'architecte se défend en disant que les fissures ne se trouvent que dans le revêtement extérieur du stade et ne touchent pas les fondations. Il précise que ces fissures ne sont pas la preuve d'un défaut structurel, mais sont liées au processus de construction au cours duquel les matériaux « travaillent ».

Une firme examine les problèmes

Tripe B a embauché une firme d'architecte de Winnipeg pour examiner les problèmes liés au stade l'été dernier. En mars, la firme a rendu son rapport qui conclut que « pendant la conception et la construction du stade, une attention insuffisante a été portée à la gestion du drainage et de l'isolement. Les détails ont généralement été ignorés et le contrôle de qualité a été mauvais ».

Selon Tripe B, la structure du bâtiment reste sécuritaire, mais les réparations coûteront des millions de dollars.

Environ 4,7 millions de dollars ont déjà été dépensés pour de précédents travaux d'amélioration. Des études supplémentaires sont nécessaires pour déterminer les coûts pour effectuer ces nouvelles réparations. Les travaux nécessaires seront effectués au cours de l'hiver 2015-2016.

La province donnée 208,5  millions de dollars pour construire le stade, dont 171,5 millions en emprunts et subventions.

Stuart Olson se défend

Le président de la firme de construction Stuart Olson Construction ltd, David LeMay, a affirmé en avril que son entreprise a réalisé la construction du stade Investors Group selon ce qui a été demandé par le groupe Triple B Stadium inc. propriétaire de l'installation.

Pour sa défense, la firme Stuart Olson maintient que Tripe B Stadium et la province « ont approuvé un concept sans égards aux problèmes que le plaignant évoque aujourd'hui comme étant la responsabilité de Stuart Olson.

Aucune de ces allégations n'a été prouvé en cour.

Manitoba

Affaires municipales