•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donald Trump ridiculise le passé militaire du sénateur John McCain

Donald Trump lors d’un congrès de religieux conservateurs en Iowa

Donald Trump lors d’un congrès de religieux conservateurs en Iowa

Photo : La Presse canadienne / Nati Harnik/AP

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump continue de semer la controverse, cette fois en minimisant le passé militaire du sénateur de l'Arizona John McCain, affirmant qu'il est devenu « un héros de guerre parce qu'il a été capturé ».

Dans un congrès de religieux conservateurs en Iowa, M. Trump a été questionné sur des propos récents qu'il avait tenus, lorsqu'il a qualifié le candidat républicain de 2008 d'idiot.

John McCain a servi la marine comme pilote durant la guerre du Vietnam. Il a été capturé après que son avion eut été touché par des tirs et a été détenu comme prisonnier de guerre durant plus de cinq ans. Le modérateur, le sondeur et conseiller politique républicain, Frank Luntz, l'a décrit comme un « héros de guerre ».

M. Trump a affirmé que M. McCain était un héros parce qu'il avait été fait prisonnier. Il a ajouté qu'il aimait des gens qui n'avaient pas été capturés.

Son commentaire a attiré les huées de l'assistance.

Durant une conférence de presse suivant son apparition, il n'a pas présenté ses excuses, mais a clarifié ses propos.

« Si une personne est capturée, elle devient un héros, selon moi. Mais elle doit faire d'autres choses aussi, a-t-il expliqué. Je n'aime pas le travail de John McCain au Sénat parce qu'il ne prend pas soin de nos anciens combattants. »

Le candidat et célèbre homme d'affaires a affirmé qu'il avait évité le service militaire pour des raisons médicales et pour ses études, ajoutant qu'il n'avait pas servi parce qu'il n'était « pas un grand amateur de la guerre du Vietnam ».

« Je n'étais pas un manifestant, mais la guerre du Vietnam était un désastre pour notre pays. »

Ses commentaires sur John McCain ont rapidement fait réagir ses adversaires à l'investiture pour la présidence. L'ancien gouverneur du Texas Rick Perry a affirmé que ces remarques prouvaient que Donald Trump n'était pas fait pour diriger le pays. L'ancien gouverneur de la Floride, Jeb Bush, a critiqué les propos de M. Trump sur son compte Twitter. « Assez de ces attaques diffamatoires. »

Il y a quelques semaines, Donald Trump faisait les manchettes pour avoir qualifié les immigrants mexicains de criminels qui apportaient la drogue aux États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !