•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jules Bianchi succombe à ses blessures

Jules Bianchi

Jules Bianchi

Photo : Shizuo Kambayashi

Radio-Canada

Le pilote de formule 1 Jules Bianchi s'est éteint, vendredi, à l'âge de 25 ans. Le Français avait été victime d'un grave accident l'automne dernier lors du Grand Prix du Japon.

La nouvelle a été annoncée par sa famille sur les réseaux sociaux. L'écurie Marussia, avec qui Bianchi a disputé toutes ses courses en F1, l'a ensuite confirmée.

L'équipe médicale s'affaire autour de la voiture de Jules BianchiAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'équipe médicale s'affaire autour de la voiture de Jules Bianchi

Photo : Getty Images

Le principal intéressé était dans le coma depuis le 5 octobre dernier, date de l'accident sur le circuit de Suzuka. Il avait heurté à pleine vitesse une dépanneuse qui remorquait la voiture Sauber d'Adrian Sutil.

« Jules s'est battu jusqu'au bout, comme il l'a toujours fait, mais hier, sa bataille a pris fin. Nous ressentons une peine immense et indescriptible », peut-on lire dans le communiqué de la famille.

Bianchi est décédé au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nice, en France, là où il avait été admis dans les jours qui ont suivi l'incident.

« Nous voulons remercier le personnel médical du CHU de Nice, qui l'a soigné avec amour et dévouement. Nous voulons également remercier le personnel du Centre médical général de Mie, au Japon, qui a pris soin de Jules immédiatement après son accident, tout autant que tous les autres médecins qui se sont impliqués dans le combat qu'il a mené au cours des mois passés, a ajouté la famille dans le communiqué.

« De même, nous souhaitons remercier les collègues de Jules, ses amis, ses supporteurs et tous ceux qui lui ont prouvé leur affection pendant cette période. »

L'accident de Bianchi a mené la F1 à modifier ses règles de sécurité afin de réagir plus rapidement pour interrompre une course lorsqu'un incident survient.

Bianchi a participé à 34 épreuves au cours des saisons 2013 et 2014. Il a récolté les premiers points de l'écurie Marussia quand il a terminé au 5e échelon du Grand Prix de Monaco, l'année dernière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Course automobile

Sports