•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il fait bon vivre à Halifax pour les femmes

Des gens qui marchent dans la rue

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une étude conclut que Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique, est la grande ville canadienne où les femmes vivent mieux.

Halifax, en Nouvelle-Écosse, se classe 5e. Et Saint-Jean, Terre-Neuve, est en 15e place. Aucune ville du Nouveau-Brunswick ni de l'Île-du-Prince-Édouard ne se retrouve au classement.

Le classement des 25 villes étudiées, publié mercredi par le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA), place Kitchener-Cambridge-Waterloo, en Ontario, au tout dernier rang.

La responsable de la recherche, Kate McInturff, a réalisé l'étude en comparant le statut des hommes et des femmes dans les domaines de la sécurité économique, du leadership, de la santé, de la sécurité personnelle et de l'éducation.

De façon générale, Mme McInturff a constaté un écart favorisant les hommes dans toutes les villes du Canada.

Cependant, les villes du Québec sont généralement plus égalitaires, selon l'étude, puisque Gatineau, Québec et Montréal se classent toutes les trois parmi les 10 meilleures villes du pays en cette matière.

Kate McInturff attribue cette performance aux politiques québécoises d'équité salariale et de conciliation travail-famille.

Aussi, les villes qui comptent un plus grand nombre d'employés de l'État affichent un moindre écart entre les conditions de vie des hommes et des femmes. Les pires villes sont surtout où les emplois sont davantage liés à l'exploitation des matières premières, un domaine encore majoritairement masculin.

Peu importe la métropole, elles ont toutes des secteurs à améliorer comme précise Eve-Lyne Couturier de l'Institut de recherches et information socio-économique (IRIS).

« Il y a encore beaucoup de travail à faire. De voir la position des villes dans différents secteurs nous donne des indicatifs où il faut encore travailler. [...] C'est intéressant de voir qu'il y a une seule ville où il y a une majorité de femmes sur le conseil municipal et c'est Victoria. À part ça, il y a encore beaucoup de travail à faire, notamment pour que les femmes aient accès à des postes de pouvoir », affirme Mme Couturier.

La liste des 25 villes canadiennes

  1. Victoria, C.-B.
  2. Gatineau, Qc
  3. Quebec, Qc
  4. Abbotsford-Mission, C.-B.
  5. Halifax, N.-É.
  6. London, Ont.
  7. Vancouver, C.-B.
  8. Barrie, Ont.
  9. Montreal, Qc
  10. Oshawa, Ont.
  11. Ottawa, Ont.
  12. Toronto, Ont.
  13. Kelowna, C.-B.
  14. Regina, Sask.
  15. Saint-Jean, T.-N.-L.
  16. St. Catharines-Niagara, Ont.
  17. Kingston, Ont.
  18. Winnipeg, Man.
  19. Sherbrooke, Qc
  20. Hamilton, Ont.
  21. Saskatoon, Sask.
  22. Windsor, Ont.
  23. Calgary, Alb.
  24. Edmonton, Alb.
  25. Kitchener-Cambridge-Waterloo, Ont.
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !