•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle étude : le sucre dans les jus et les boissons gazeuses tue plus vite qu'on le croit

Un homme dans un parc avec des boissons gazeuses

Un homme dans un parc avec des boissons gazeuses

Photo : La Presse canadienne / Kirsty Wigglesworth

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une nouvelle étude de l'Université de Boston révèle que les boissons gazeuses et les jus sucrés peuvent causer d'importants problèmes de santé et causer éventuellement la mort, et encore plus vite qu'on le croyait auparavant.

Globalement, on dénote 184 000 décès liés à la consommation de sucre en 2010. Au Canada, les experts parlent de 1600 morts par année attribuées aux boissons sucrées.

Lesley James, analyste sur la santé à la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC, raconte qu'elle n'est pas surprise des résultats.

« J'espère que cela va alerter les Canadiens et les sensibiliser aux dangers du sucre, particulièrement quand il est ajouté aux liquides. »

L'étude a comparé les boissons gazeuses, les boissons énergisantes, les boissons sportives et même le café ou le thé, où on ajoute du sucre.

Je peux affirmer que les boissons avec du sucre ajouté sont parmi les facteurs les plus importants dans les décès reliés aux cancers, aux maladies du coeur et aux anévrismes.

Dr Eilish Cleary, médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick

Lesley James affirme que la plupart des gens ne sont pas conscients de la quantité de sucre qu'ils ingèrent lorsqu'ils boivent une de ces boissons.

« C'est la tactique de l'industrie alimentaire de nous faire croire que tout ce que nous consommons est bon pour notre santé. »

Elle cite en exemple les boissons énergisantes et les boissons sportives qui sont destinées aux athlètes.

« La vérité est que seulement 2 % de ceux et celles qui en consomment dépensent assez d'énergie pour justifier de boire ça. »

La Fondation des maladies du coeur et de l'AVC encourage la création d'une politique pour restreindre la publicité et le marketing sur les aliments et boissons, surtout à l'égard des enfants. Elle souhaite également que l'on ajoute une mise en garde sur les boissons contenant du sucre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !