•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

60 M$ du fédéral pour l'agrandissement du port de Québec

Transbordement de marchandise au port de Québec.

Transbordement de marchandise au port de Québec.

Photo : Carl Boivin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement fédéral promet un montant de 60 millions de dollars pour agrandir les installations du port de Québec. L'investissement va permettre de construire un terminal en eau profonde à la baie de Beauport.

L'administration portuaire veut réaménager le secteur pour accroître le transbordement de marchandises et permettre à des navires de plus grandes capacités d'y accoster.

De passage à Québec, le ministre fédéral de l'Infrastructure, Denis Lebel, a insisté sur le fait que les travaux seront soumis à une évaluation environnementale. « Ce projet sera notamment encadré par la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale, la Loi sur les espèces en péril, la Loi sur les pêches et la Loi canadienne sur la protection environnementale. J'ai confiance que tout ce travail sera très bien fait », a affirmé le ministre Lebel.

Le fédéral investira 60 millions dans le projet.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le fédéral investira 60 millions dans le projet.

Photo : Guylaine Bussière

L'administration portuaire confirme que des consultations publiques sont prévues. La construction de tous les terminaux fera également l'objet d'une consultation distincte.

L'échéancier et les dates ne sont pas précisés. Il s'agira de la prochaine étape à franchir une fois les études environnementales terminées, promet le directeur général de l'Administration portuaire de Québec, Mario Girard.

Secteur stratégique

Le projet de 190 millions de dollars au total prévoit le prolongement de 610 mètres du quai et l'ajout de plus de 18 hectares de nouveaux terrains. Tout le secteur de la plage de la baie de Beauport sera aussi réaménagé pour doubler sa superficie. Il s'agit de l'investissement le plus important dans le port de Québec depuis l'aménagement du secteur de Beauport dans les années 60.

Le projet Beauport 2020 comprend le réaménagement de la plage de la baie de Beauport.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le projet Beauport 2020 comprend le réaménagement de la plage de la baie de Beauport.

Photo : Port de Québec

« Ce secteur avec sa profondeur d'eau, on le rappelle souvent, mais c'est tellement stratégique que c'est ce qui a permis au port d'être ce qu'il est aujourd'hui. Le projet annoncé aujourd'hui constitue clairement ce qui va assurer l'avenir du port de Québec », a précisé Mario Girard.

L'industrie mondiale du transport maritime est en croissance et le Port de Québec souhaite profiter de cet essor. L'administration portuaire veut notamment attirer des navires en provenance d'Asie. Le port de Québec, le plus vieux au Canada, doit générer davantage de revenus afin d'assurer entre autres la restauration de ses infrastructures vieillissantes, explique le directeur général du Port de Québec.

C'est pas juste une expansion, c'est une solution d'avenir pour faire face à tous ces enjeux et assurer la pérennité du port Québec.

Une citation de :Mario Girard, directeur général du Port de Québec.

L'argent promis par le gouvernement conservateur sera puisé à même le volet Infrastructures nationales du Nouveau Fonds Chantiers Canada.

Le maire Régis Labeaume a rappelé que l'agrandissement du port de Québec était au cœur des priorités (Nouvelle fenêtre) pour la Ville de Québec.

« Les retombées économiques à court, moyen et long terme seront extraordinaires tout en assurant la poursuite de la diversification de notre économie régionale. »

Projet d'agrandissement du port

  • Durée des travaux estimée à 5 ans
  • 1100 emplois directs et indirects créés durant la construction
  • 5 millions de retombées économiques additionnelles chaque année
  • Les activités portuaires génèrent 5000 emplois dans la région de Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !