•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé Canada autorise désormais la marijuana médicinale sous toutes ses formes

De la marijuana

L'intérieur d'un centre de la marijuana médicale au Canada. (Lisa Xing / CBC)

Photo : ICI Radio-Canada / Lisa Xing

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Santé Canada modifie ses règles sur la marijuana médicinale afin de permettre aux producteurs autorisés de produire et de vendre de l'huile de cannabis, des bourgeons et des feuilles de marijuana fraîche, en plus de la marijuana séchée.

Les utilisateurs pourront donc consommer des dérivés de marijuana, et ne seront plus obligés de fumer la substance pour se conformer à la loi.

Les producteurs devront toujours se soumettre à une foule de conditions rigoureuses. Notamment, toute la marijuana doit être expédiée dans des emballages à l'épreuve des enfants et les producteurs devront limiter la concentration des éléments actifs dans leurs produits.

Santé Canada a adopté ces nouvelles règles afin de respecter un jugement de la Cour suprême du Canada, rendu en juin. Dans son jugement, la Cour suprême du Canada statuait qu'une personne autorisée à utiliser de la marijuana thérapeutique peut consommer le cannabis dans un muffin, par exemple, et n'est pas obligée de fumer la substance.

Le plus haut tribunal du pays avait conclu que restreindre la consommation de marijuana médicinale à sa forme sèche est arbitraire et inconstitutionnel, en vertu de la Charte canadienne des droits et libertés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie