•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sables bitumineux, un « avantage phénoménal » pour l’Alberta, dit Rachel Notley

Rachel Notley, première ministre de la province de l'Alberta

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les sables bitumineux sont un « avantage phénoménal » pour l'Alberta, a déclaré mardi, à Calgary, la première ministre albertaine, dans un discours tranchant une nouvelle fois avec le ton donné pendant la campagne des élections provinciales.

Rachel Notley s'est adressée à un parterre d'investisseurs internationaux et de représentants de l'industrie, réunis à l'occasion du Stampede Investment Forum. L'événement n'était pas ouvert aux journalistes, mais une copie de son discours était disponible.

La première ministre y a qualifié les sables bitumineux d'« avantage phénoménal qui a transformé l'Alberta en l'un des chefs de file mondiaux pour la production pétrolière ». « Nous continuerons d'accueillir chaleureusement les investisseurs et nous préserverons leur droit à gagner un retour sur investissement raisonnable », a ajouté Rachel Notley.

« Les créateurs d'emploi créent des emplois dans le secteur privé, pas le gouvernement. Et, pour être honnêtes, nous serons des partenaires pleins d'attention pour eux. »

— Une citation de  Rachel Notley, première ministre de l'Alberta

Le printemps dernier, la dirigeante néo-démocrate a fait campagne en promettant qu'elle augmenterait le taux d'imposition des grandes entreprises et le montant des redevances énergétiques. Elle travaille depuis à rassurer le secteur.

Or noir à vendre. Consultez notre dossier.

« Nous travaillons dur pour effectuer la transition de la manière la plus douce possible et apporter autant de stabilité économique que nous le pouvons pendant que nous mettons en oeuvre nos plans », a souligné la première ministre. Plusieurs membres de l'industrie avaient fait remarquer que l'incertitude demeurera jusqu'à ce que des actions concrètes soient prises.

Les prix du pétrole avaient fléchi au lendemain de la victoire historique du NPD albertain aux élections provinciales du 5 mai. Cela avait mis fin à près de 44 ans de règne conservateur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !