•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Cité universitaire francophone remplace l'Institut français de l'Université de Regina

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Cité universitaire francophone a remplacé l'Institut français de l'Université de Regina et obtenu son statut d'établissement d'enseignement. Le changement de statut a été approuvé à l'unanimité par le conseil des gouverneurs de l'université mardi.

Née de la fusion de l'Institut français et du Département de français de l'Université de Regina, la Cité universitaire aura un statut équivalent aux autres facultés et pourra plus tard offrir des cours en vue de l'obtention d'un diplôme universitaire. Sophie Bouffard, directrice de la Cité, qualifie le changement de statut d'« historique ».

C'est l'étape historique où notre unité francophone a vraiment un statut académique équivalent à toutes les autres facultés. 

Une citation de :Sophie Bouffard, directrice, Cité universitaire francophone

L'entité sera responsable d'offrir les cours actuellement offerts par le Département de français et s'ouvrira ensuite vers d'autres programmes pour agrandir son champ d'action, indique la directrice de la Cité.

Sophie Bouffard, directrice de la Cité universitaire francophoneAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sophie Bouffard, directrice de la Cité universitaire francophone

Photo : ICI Radio-Canada

Mme Bouffard explique que la communauté fransaskoise aura son mot à dire. « La communauté va être invitée. Il y a un conseil consultatif que la cité va devoir mettre en place dans les prochaines semaines, dans lequel vont siéger des gens de la communauté », dit-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !